Ce qui motive les voyageurs au moment de boucler leurs valises, c’est avant tout la rencontre : rencontre avec des paysages différents, avec une culture nouvelle, avec une autre façon de voir le monde, de cuisiner, d’échanger… Mais une rencontre à laquelle on ne pense pas toujours est celle de la faune qui peuple votre destination.

Les animaux (parfois exotiques) que l’on rencontre lors de nos balades en terre inconnue constituent parfois les plus beaux souvenirs que l’on en garde, lors de rencontres à couper le souffle. Aujourd’hui, je vous propose 10 endroits du monde où vous pourrez admirer ces animaux en liberté.


Arriver à bon porc à Big Major Cay – Exumas, Bahamas

On aurait pu les attendre sur la fameuse Baie des Cochons de Cuba, mais non : la bande de cochons la plus célèbre vit sans doute sur la justement nommée Pig Beach située dans l’archipel des Îles Exumas, aux Bahamas. Habitués à la compagnie des touristes, les porcins nagent gracieusement, groin en tuba, dans les eaux turquoise en faisant leur plus belle tête de cochon. Ils espèrent (souvent avec raison) être nourris par des visiteurs attendris… Pensez également à leur offrir de l’eau douce !

Les spécimens de la Vallée des Papillons – Rhodes, Grèce

En grec, on la nomme Pétaloudès : située à 25 kilomètres de Rhodes-ville, on peut se protéger de la chaleur de l’été dans ce parc naturel. Et également y faire une rencontre des plus inattendues : il paraître que la résine secrétée par les arbres constitue un véritable aimant à papillons, qui s’y rendent au début de l’été. Si vous avez toujours rêvé de vous sentir comme une Princesse de chez Disney, en communion avec la nature… C’est votre chance !

Au cœur de la Forêt des Singes d’Ubud – Bali, Indonésie

Sur cette île indonésienne des plus fameuses parmi les visiteurs, on trouve un sanctuaire de plus de 12 hectares abritant plusieurs centaines de singes. C’est un lieu sacré, car trois temples sont camouflés sous le couvert des arbres… Et seuls les macaques en partagent le secret. Il ne faut pas toucher ou jouer avec les animaux, mais on peut néanmoins les nourrir de bananes, pour le plaisir des petits et des grands !

Nager parmi les tortues et les requins-baleine – Récif de Ningaloo, Australie

Sur la côte ouest de l’Australie se trouve le récif de coraux le plus long du pays, mesuré à 260 kilomètres. Au Ningaloo Reef, on trouve une importante variété d’espèces marines à observer en snorkeling. Si vous avez toujours rêvé de rencontrer un requin-baleine, de vous faire des copains parmi les tortues ou simplement d’admirer des coraux superbes où nichent de nombreux poissons, enfouissez vite maillot de bain et tuba dans votre valise !

Frère des ours de la Great Bear Rainforest – Colombie-Britannique, Canada

La forêt pluviale de Great Bear constitue un espace naturel protégé situé en Colombie-Britannique, une province de l’ouest du Canada. S’étendant sur plus de six millions d’hectares, elle a récemment fait l’objet d’un accord de protection, car il s’agit d’une des rares forêts pluviales que l’activité humaine n’a pas endommagé. On y trouve une grande diversité d’animaux : saumons, loups, otaries… et surtout des grizzlys qui font toute la réputation de l’endroit ! Lorsque les saumons remontent les cours d’eau (fin Août à mi-Octobre), la saison est particulièrement propice pour observer ces derniers, qui attendent patiemment leur repas en pataugeant dans les rivières. Suivez bien les conseils de votre guide : il est déconseillé d’aller faire un câlin aux grosses peluches.

(Vous) fondre parmi les pandas géants – Chengdu, Chine

En revanche, au Centre de Recherche sur le Panda Géant de Chengdu, fondé en 1987, vous pourrez vous promener dans un environnement peuplé de pandas géants ainsi que de pandas roux, des créatures en apparence bien plus abordables. Néanmoins, s’agissant d’une destination touristique extrêmement populaire située à Chengdu, ville de plus de 9 millions d’habitants, il vous sera demandé d’être discret et de respecter à la lettre les consignes du parc. Les pandas vous surveillent !

Excursion vitaminée au pays des kiwis – Waipoua Forest, Nouvelle-Zélande

Les Néo-Zélandais est un drôle d’animal pour emblème : et lorsque les autres peuples les moquent, ils insistent sur le fait que cet animal à l’apparence sympathique est unique. Les locaux sont d’ailleurs surnommés les Kiwis, et je vous déconseille d’aller rire d’un Maori qui fait deux fois votre taille et joue sans doute au rugby. Pour en revenir à ces nobles oiseaux, on peut les trouver à divers endroits de l’île, en particulier sous les ombrages de Forêt Waipoua, au nord d’Auckland. Profitez-en pour explorer la beauté des paysages de l’île, considérée comme l’une des plus belles destinations au monde.

Surprendre les lamantins de Crystal River – Floride, USA

Si vous en savez pas ce qu’est un lamantin, sachez que vous passez à côté d’une des espèces les plus rigolotes de la planète. Ces mammifères aquatiques ont depuis longtemps fasciné les marins, qui les prenaient pour des sirènes : aujourd’hui l’espèce des « vaches de mer » est menacée. C’est pourquoi le Refuge de Crystal River, sur la côte ouest de la Floride, milite pour la sauvegarde de ce brouteur sous-marin. Rendez-vous sur place pour en apprendre davantage sur cet animal majestueux et faites passer le mot afin de contribuer à sa protection !

Faire le grand saut parmi les kangourous – Kangaroo Island, Australie

Au large d’Adélaïde se trouve une île dont rien ne laisse à douter qu’elle est australienne : en effet, l’Île Kangourou attire chaque année des milliers de visiteurs. Pour quelles rasions ? Des formations géologiques surprenantes (comme les Remarkable Rocks), des paysages singuliers (notamment les dunes de Little Sahara propices au sandboard) mais aussi une faune qui vaut le détour : otaries, oiseaux, wallabies, et bien sûr, les immanquables kangourous, qui sauteront sans doute de joie lorsqu’ils vous apercevront !

Voir s’envoler les flamants de l’Altiplano – Laguna Colorada, Argentine

L’Altiplano désigne une région d’altitude qui traverse, sur environ 1500 kilomètres, quatre états d’Amérique du Sud : l’Argentine, le Pérou, le Chili et (surtout) la Bolivie. On y trouve plusieurs espèces et l’un des paysages les plus saisissants est celui de la Laguna Colorada. Elle est en effet teintée de rouge, et de quelques touches de rose par endroits en raison des nombreux flamants qui viennent barboter dans ses eaux !

Recommandations

Je vois déjà dans vos yeux tout l’émerveillement que vous procure cette rencontre future avec les animaux du monde ! Sachez néanmoins qu’elle vous confère aussi des responsabilités : ne pas déranger leur façon de vivre ou endommager leur habitat naturel, et sensibiliser les personnes autour de vous au bien-être animal.

Si vous souhaitez monter à dos d’éléphant, assister à une corrida ou enchaîner les zoos, soyez certains que vous ne militerez pas pour la protection des animaux, sinon au même titre qu’on vous enfermerait dans une cage pour vous éviter d’être renversé par un bus. Les sanctuaires d’animaux, les centres certifiés, les zones de conservation sont à privilégier si vous souhaitez à la fois retranscrire l’expérience authentique de la rencontre avec la faune locale, et ajouter votre marque à la promotion du bien-être animal.

Je vous remercie d’avance et vous souhaite tout plein de belles rencontres avec nos amis à fourrure, à poils, à cornes, à écailles, à plumes !

Le voyage continue ici :

Voir tous mes bons plans

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer