Environ 1000 kilomètres au large de la côte de l’Equateur se trouve l’archipel des Galapagos avec ses 130 îles. Bien que je sois sûr que vous aimeriez visiter les 130, je crois que je vais vous décevoir, car toutes les îles ne sont pas accessibles aux touristes. Depuis 1978, les îles Galapagos figurent sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO et celle de la protection d’une biosphère unique en son genre.

Les îles galapagos en un coup d’oeil

Ile de Santa Cruz| Ile Isabela| Ile Floreana

 

Ile de Santa Cruz

Notre visite commence à Santa Cruz, l’île la plus peuplée. La baie de Tortuga Bay a non seulement la plus longue plage de sable des îles Galapagos, mais abrite également de nombreux iguanes marins. Vous pourrez découvrir de nombreux oiseaux colorés et des reptiles bien camouflés lors de votre promenade sur la plage. En arrivant à la-bas, les iguanes marins aussi sombres que les rochers vous accueilleront – vous serez surpris de voir à quel point ces animaux n’ont pas peur de l’Homme. Néanmoins, sur toutes les îles: ne touchez pas les animaux! Cela peut-être dangereux, rappelez-vous que ce sont des animaux sauvages et non pas des peluches.

Adjacent à Tortuga Bay se trouve Playa Mansa Beach. Les fans de plongée vont adorer! Découvrez des fons marins magnifiques et qui sait, peut-être que vous apercevrez des requins de récifs? Pour arriver à l’endroit suivant, vous avez besoin de chaussures assez robustes. Après une courte randonnée à travers l’intérieur des terres, vous pourrez vous rafraîchir dans les piscines naturelles des Las Grietas et faire de la plongée entre les gigantesques crevasses.

iStock_000012952519_Large-2

 

Charles Darwin est l’homme qui a rendu célèbres les îles Galapagos. Lors d’une expédition au XIXe siècle, il découvre par hasard comment les différents animaux s’adaptent le mieux possible à leur environnement pour survivre. L’idée de l’évolution était née. À la station de recherche Charles Darwin, vous pouvez voir et vous informer sur les animaux de l’île et la préservation naturelle des célèbres tortues Galapagos. À l’intérieur des terres, dans la Reserva El Chato, où les animaux vivent dans leur habitat naturel, vous pouvez également vous approcher des tortues géantes.

shutterstock_682808902

Ile Isabela

L’île d’Isabela est la plus grande des îles Galapagos et est connue pour sa vie marine diverse. Ile volcanique, le volcan Sierra Negra est l’un des volcans les plus actifs. Son cratère mesure dix kilomètres de diamètre, ce qui en fait le deuxième plus grand au monde. Incroyable non ? Je vous recommande de faire une randonnée au bord du cratère et après six heures d’ascension, vous serez récompensés par une vue spectaculaire sur l’île.

 

shutterstock_787268278

 

Ce qu’il ne faut absolument pas manquer, c’est un tour en bateau et faire de la plongée en tuba à Los Tuneles. Vous voulez voir de jolis hippocampes, des raies et des tortues qui nagent avec des poissons multicolores et qui sont observés par le célèbre fou à pieds bleus? Ce n’est pas un problème du tout. Selon la météo et si la mer est assez agitée, vous pourrez découvrir la faune et la flore marine de l’île.

À Las Tintoreras, un paysage similaire vous attend comme lors de votre visite à Los Tuneles. Si vous êtes chanceux, alors vous pouvez également découvrir les petits pingouins des Galapagos! Vraiment trop mimi ! Mais ce que vous allez certainement rencontrer, ce sont des crabes rouges qui se baladent sur les rochers de lave noire. Pour ceux qui n’ont pas assez profité du monde sous-marin vous devriez faire un voyage à Concha de Perla. Une baie magnifique et remplie de lions de mer prenant un bon bain de soleil sur le sable blanc.

shutterstock_147744884

Iles Floreana

Après avoir visité les deux premières îles, nous arrivons maintenant à l’île Floreana au sud de l’archipel. Botaniquement et géologiquement, Floreana ressemble aux îles de Santa Cruz et Isabela. Ce que vous ne pouvez pas voir immédiatement, c’est l’histoire mystérieuse qui se cache ici. Contrairement à beaucoup d’autres îles Galapagos, Floreana a quelque chose que vous ne trouverez pas ailleurs: une source d’eau potable. Par ailleurs, sachez qu’au 17ème siècle les premiers habitants de l’île étaient des pirates ! Ce n’est qu’en 1929 que quelques allemands sont venus s’installer sur l’île.

 

Floreana Island, Galapagos Islands, Ecuador shutterstock_117455845

Le drame de l’île a commencé quand une dame nommée Eloise Baronne Wagner de Bousquet et ses deux amants se sont installés sur Floreana. Au lieu d’être appelée par son nom, elle voulait être appelée «l’impératrice des Galapagos». Une querelle éclata entre plusieurs familles, puisque «l’impératrice» revendiquait la source d’eau douce et refusait aux autres Allemands l’accès à l’eau. Comment le différend a pris fin ? Personne ne le sait. Un jour les deux cadavres des amants ont été retrouvés sur la plage, il n’y a eu plus aucune trace de l’Impératrice ensuite…

 

View of two beaches on Bartolome Island in the Galapagos Islands in Ecuador_shutterstock_265791809 – Copy

Pour tous les amoureux de la nature, je vous confirme que vous allez adorer les îles Galapagos. La faune et la flore sont à couper le souffle, c’est un véritable paradis qui vous attend. Personnellement, je suis tombé amoureux des îles et de leurs animaux fascinants !

Réserver mes vacances


Pour en savoir plus