Au nord-est du pays, ouverte sur la Mer Méditerranée, Barcelone constitue la seconde plus grande ville du pays. La « cité de Gaudí » enchante plus d’un visiteur, et voici pourquoi…

 

Histoire, culture, plages et délices gastronomiques s’accordent avec des séances shopping et des nuits endiablées : Barcelone, c’est tout simplement la cité de tous les possibles. Ceux qui la visitent pour la première fois ne savent pas par où commencer, tant il y a à voir, à découvrir et à expérimenter sur place. Alors voici quelques tuyaux qui n’auront pas la prétention de couvrir tout ce que l’on peut faire sur place : vous garderez quelques surprises pour vous.

Balade à Barcelone – La crème de la crème catalane

Park Guell in Barcelona, Spain on a sunny day

Se rendre et se loger à Barcelone

En ce qui concerne le voyage jusqu’à Barcelone, vous avez le choix : un vol depuis Paris vous prendra environ deux heures, mais vous pouvez également vous y rendre en train, en voiture, en bus et même en bateau de croisière (pour les plus prétentieux d’entre vous). Concernant les hôtels sur place, il y en a à tous les coins de rue, et si vous faites partie de ceux qui optent pour un séjour riche en originalité et en détente, découvrez ceux avec une piscine sur le toit dans cette sélection – cela vous offrira vos première (belles) vues sur la cité.

Les principales attractions de Barcelone

A Barcelone, les sites historiques tutoient les constructions futuristes, et ce sans repos pour les yeux : avec ses 1,6 millions d’habitants, c’est tout le cœur de la Catalogne qui y bat, sans arrêt, et il y a tant de choses à y faire ! Commencez votre visite sur la Plaça de Catalunya, le chaînon entre la vieille ville et la cité moderne. Et, pour prendre de l’avance, n’hésitez pas à réserver votre Barcelona Card qui vous donnera non seulement accès à des attractions touristiques renommées et de nombreuses réductions, mais aussi au transport gratuit sur les réseaux de métro, de bus et la connexion avec l’aéroport local !

Dans l’antre de Gaudí | les Musées de Barcelone

la Fontaine Magique | le Camp Nou | le Quartier Gothique

aerial-view-on-placa-espanya-and-montjuic-hill-with-national-art-museum-of-catalonia-barcelona-spain-shutterstock_238749871-2-707x502

Visite guidée de Barcelone par Antoni Gaudí

La Sagrada Família, la Casa Batlló et le patchwork de couleurs du Park Güell : ce sont sans doute les trois lieux principaux qui nous viennent en tête lorsque l’on pense à Barcelone car ils lui ont forgé une identité propre. Ce qui les rend si spéciaux, c’est leur maître d’œuvre, l’architecte catalan Antoni Gaudí, qui est l’un des représentants majeurs du courant « moderniste » ayant soufflé un vent nouveau sur la cité. Quatre autres constructions de l’artiste font partie du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis plusieurs années déjà.

Bien sûr, la fameuse Sagrada Família reste le monument le plus emblématique de la ville, que vous ne pouvez manquer durant votre séjour. C’est également l’un des sites les plus visités de la ville, bien que sa construction soit entreprise depuis plus de 133 ans désormais : comptez une quinzaine d’euros pour la visite.

sagrada-familia-cathedral-in-barcelona-istock_000069446845_large-2-707x477

Autre site réputé, la Casa Batlló, une des maisons les plus intéressantes de la ville tant son architecture y semble sortie d’un conte de fées ou de l’imagination d’un Tim Burton catalan : Gaudí la transforma entre 1904 et 1906. Passez également voir le Park Güell, une autre réalisation de taille de l’architecte, où vous ne rencontrerez pas que des touristes mais aussi des musiciens et divers artistes. La résidence où Gaudí vécut entre 1906 et 1925 est aujourd’hui reconvertie en musée, accessible moyennant quelques 5,50€ aux dernières nouvelles. En plus de l’architecture surprenante, des couleurs et des mosaïques bourrées de fantaisie, vous y jouirez d’une belle vue depuis les toits de Barcelone.

park-guell-in-barcelona-spain-shutterstock_174454670-editorial-only-luciano-mortula-2-707x544
Photo : Luciano Mortula / shutterstock.com

Picasso & Co. – Les musées de Barcelone

Il n’y a pas que de nombreux monuments sur place ; une multitude de musées connus dans le monde entier vous y attend de pied ferme également. L’un d’eux est le Musée Picasso, où de nombreuses œuvres de la jeunesse de l’artiste sont exposées (il a passé plusieurs années de sa vie à Barcelone). Un autre musée de renom est le Museu d’Història de la Ciutat, qui vous plonge dans l’histoire de la cité sur trois étages. D’autres suggestions incluent le Museu Nacional d’Art de Catalunya ou le Museu del Futbol Club Barcelona.

national-museum-in-barcelonaplaca-de-espanyaspain-shutterstock_223012147-2-707x471

La fontaine féérique de la Plaça d’Espanya

Qu’est-ce-qu’il ne faut surtout pas manquer quand vient la nuit ? La Fontaine Magique de Montjuïc ! Chaque soir, à 9 heures, il y est donné un spectacle (gratuit) plein de poésie et de couleurs. Lorsque le soir tombe petit à petit, la fontaine s’illumine dans un ballet incessant d’eau, de musique et de couleurs. Conseil perso : venez dans le coin en avance, histoire d’avoir une bonne place, car l’endroit se retrouve très vite envahi par des hordes de touristes curieux (et ils ont raison) !

night-view-of-magic-fountain-light-show-in-barcelona-spain-shutterstock_213349747-2-707x471

La Patrie des Champions – Le Camp Nou

Pour les amateurs du ballon rond parmi vous, une visite du Camp Nou, le stade légendaire du FC Barcelone, est presque un devoir… Je ne vous demande pas d’aller assister à un match qui vous coûtera les yeux des bras de la tête, mais de vous balader dans les coulisses d’un des théâtres les plus fameux du football européen. Passez voir les vestiaires, empruntez le tunnel où les joueurs sentent la pression monter avant la rencontre, et jetez un œil à la salle dédiée aux conférences de presse. Pour rendre cela possible, vous n’avez qu’à réserver votre « Camp Nou Stadium Tour » et planifier votre visite pour 23€ (adultes) ou 17€ (6 à 13 ans).

the-largest-stadium-of-barcelona-from-helicopter-shutterstock_221573320-2-707x471

Le Quartier Gothique

Pour en revenir aux fameux musées de la ville, vous en trouverez un bon paquet dans le quartier gothique – ou Barri Gòtic, pour les intimes et les catalans parmi vous. Si vous passez voir l’un de ces musées, comme le Museu Frederic Marès, profitez-en pour admirer la richesse architecturale du plus vieux quartier de Barcelone ! Il se caractérise par de nombreuses ruelles étroites et bourrées de charme – où vous trouverez des bars sympas ! – ainsi que la Cathédrale de la Santa Creu i Santa Eulàlia imprégnée d’histoire locale.

Séance(s) shopping à Barcelone

C’est évident qu’il y a pas mal de bons plans shopping dans la métropole catalane : partant du vieux Port Vell, vous pourrez arpenter Las Ramblas, la voie piétonne la plus connue de la ville. Longue d’un 1,3 kilomètres, elle est jonchée de petites boutiques, d’échoppes touristiques, d’étals d’artistes de rue et de monuments historiques. Vous pourrez ainsi passer au Mercat de la Boqueria, un marché couvert plein de couleurs, où s’étalent des produits frais et variés.

dsc00206-707x471

Prochaine étape : la plage !

Après avoir tant vu et tant acheté, vous méritez bien un petit break. Direction les quatre kilomètres de sable que la ville peut vous offrir ! Celle-ci est divisée en plusieurs sections, et l’une des plus fameuses n’est autre que Barceloneta, qui se situe à 25 minutes à pied de la sortie des Ramblas.

kueste-von-barcelona-istock_000014446921_large-2-707x471

Des vues spectaculaires depuis Montjuïc et Tibidabo

Si vous souhaitez prendre un peu de hauteur pour admirer Barcelone, il y a deux endroits bien particuliers depuis lesquels vous pouvez le faire : la Colline de Montjuïc (qui abrite également un château, un musée et des parcs dans son enceinte) où les courageux peuvent se rendre à pied, les autres par le funiculaire ; et la montagne Tibidabo, qui du haut de ses 512 mètres domine la chaîne de Collserola.

tourists-admire-the-view-from-the-defence-walls-of-the-montjuic-castle-shutterstock_205346641-editorial-only-lucian-milasan-2-707x469
Photo : Lucian Milasan / shutterstock.com

Par beau temps, vous pourrez même apercevoir le non moins fameux Monastère de Montserrat, une autre excursion touristique de renom à 75 minutes de route de Barcelone ! Pour rejoindre Tibidabo, empruntez la ligne de métro L7 jusqu’à Avinguda de Tibidabo, puis grimpez à bord d’un bus ou du téléphérique. Cela prendra entre trois quarts d’heure et une heure depuis la Plaça de Catalunya.

skulptur-des-apostels-und-blick-auf-barcelona-istock_000059546834_large-2-707x444

Quid de l’assiette catalane ?

Commençons par le plus connu : les fameux tapas, bouchées à base de viande, de légumes, de fromage ou de fruits de mer, sont un grand classique de Barcelone. Une sorte d’apéro à l’espagnole. Les bars à tapas renommés sont La Txapela, une chaîne de restos que l’on peut retrouver à différents endroits dans la ville, ou d’autres comme Irati Taverna Basca, Quiemet & Quimet ou encore Malamén-Bendita Bodega.

Spanish dinner cooked and served on the table

Si vous préférez opter pour un plat plus large et plus consistant (bande de goinfres), c’est sans doute dans la quartier gothique que vous trouverez votre bonheur, puisqu’il est bourré de petits restaurants offrant le meilleur de la cuisine catalane et méditerranéenne. Au menu, du riz noir et des encornets, des saucisses servies avec des haricots blancs à la catalane, ou encore des cannelloni fourrés à la viande hachée et passé au four avec de la béchamel. C’est moi, ou il fait faim tout d’un coup ?

Si en plus d’être des ventres sur pattes vous souhaitez être divertis, sachez que de nombreux spectacles de flamenco sont à votre disposition, pour une bonne gorgée de couleurs et de fièvre catalanes ! Los Tarantos semble être un bon choix en la matière (vu et approuvé par votre serviteur).

Barcelone, quand vient la nuit

La vie nocturne est aussi un élément important de la culture locale. Il faut noter que la plupart des clubs barcelonais ouvrent dès minuit mais ne se remplissent qu’autour de deux heures du matin, ce qui laisse le temps de prendre un verre au calme. L’Espit Chupitos du quartier gothique est un bar très populaire de par sa très large sélection de shots ; si vous choisissez plutôt de siroter un cocktail, préférez-lui le Negroni Cocktail Bar ou encore le Bloody Mary Cocktail Lounge.

Mais si ce soir vous êtes la plus belle pour aller danser, rendez-vous du côté du Port Olímpic, considéré comme l’un des meilleurs théâtres de la nuit barcelonaise. Vous y trouverez le Pacha Club, une boîte à la mode qui retransmet la fièvre d’Ibiza. Un autre coin plus chic et extravagant est le Sutton Club, ou encore, si vous ne souhaitez pas faire la fête trop loin du centre, le Otto Zutz Club. Vous pouvez y danser au son de la musique sur deux étages, ce qui plaira aux amateurs de sons variés et à différentes classes d’âge.

poble-espanyol-traditional-architectures-in-barcelona-spain-shutterstock_292150208-2-707x466

Comme vous pouvez le constater, il y a de quoi voir et de quoi faire à Barcelone… Qu’il s’agisse d’attraits culturels, historiques ou gastronomiques, la capitale de Catalogne présente tout simplement une large diversité de sites à voir, que l’on ne peut résumer à cet article – pourtant bien garni. La meilleure façon d’en faire la rencontre reste encore de s’y rendre, alors à vos valises !

Tous mes bons plans à Barcelone

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer