L’une des îles les plus populaires pour les vacances est Majorque, mais connaissez-vous sa petite soeur, Minorque ? Aujourd’hui, j’ai envie de vous présenter cette île bien différente de sa voisine et pouvant largement faire concurrence aux plages et eaux turquoises des Caraïbes !

 

Visique de Minorque

L’île | Vieille ville et plages de rêve | Excursions et visites |  Organisation du voyage

cala_mitjaneta_menorca_189270002-1414x943

Présentation de l’île

En partant d’Ouest en Est, Minorque ne fait que 50 km de long et 16 km de large. Avec cette taille modeste, l’île est la destination parfaite pour découvrir de nouveaux endroits chaque jour. Pour vous rendre ici pendant la saison estivale, vous pourrez trouver plusieurs vols à petit prix en direction de Mahon, la capitale de Minorque (aussi connue sous le nom de Maó).

Depuis Juillet 2016, une taxe de séjour sur les îles Baléares est facturée. Ibiza est entre 0,50 € et 2 € par nuit selon hébergement. Souvent, ces taxes de séjour ne sont pas incluses dans le coût total de l’hôtel, et vous devez payer directement sur place à l’arrivée ou au départ.

Les paysages du nord de l’île son façonnés par des falaises et des côtes. Grâce à la présence de vents forts, le surf et le kite-surf sont très populaires ici. Le côté sud de l’île est un véritable paradis, digne des plages des Caraïbes ! Si vous voulez profiter au maximum du soleil et éviter la pluie, planifiez votre voyage entre mai et octobre. A cette période, les températures de la mer sont aux alentours des 20-23°C, une bonne raison pour faire une escapade à la plage.

menorca_264286226-1414x943

Vieille ville et plages de rêve

Bien que Ciutadella ne soit pas la capitale officielle de l’île, elle vaut vraiment la peine d’être visité. Le Palacio Salort et la cathédrale Santa Maria méritent vraiment que vous alliez y jeter un coup d’oeil ! Si vous flânez dans les petites rues de la ville le soir, faites un détour vers le vieux port de Ciutadella. Depuis la Plaça des Born, quelques marches d’escalier mènent directement sur le front de mer. Ici, vous pourrez terminer la soirée dans l’un des nombreux bars et restaurants donnant une vue magnifique sur le port et la vieille ville. N’est-ce pas romantique ? :)

calasfonts-cales-fonts-port-sunset-in-mahon-at-balearics-menroca-istock_000065767915_large-2-1414x942

Comme je vous le disais, les plages de Minorque sont un véritable paradis. Même si vous pouvez rejoindre les baies et les plages par les transports locaux, je vous recommande fortement de louer une voiture, afin de vous rendre plus rapidement dans des endroits isolés, et pouvoir profiter parfois d’une plage pour vous tout seul ! Je vous ai d’ailleurs fait une sélection des plages les plus populaires de l’île.

  • Cala Macarelleta : la mer bleu turquoise, les falaises et une plage de sable tout droit sortis d’une carte postale, le combo parfait et une bonne alternative à la grande plage surpeuplée de Cala Macarella.
  • Cala Presili : cette superbe plage se trouve dans un espace naturel préservé. Pour vous y rendre, vous devez marcher environ 20 minutes depuis son parking, ce qui explique pourquoi elle n’est pas bondée !
  • Cala Mijana : le rêve absolu, non loin de Cala Galdana. Cette plage est idéale pour toute la famille car le fond de mer n’est pas très profond, donc aucune raison de perdre pied rapidement.

Certaines plages de Minorque sont tellement isolées que vous ne pouvez les atteindre que par l’eau, comme celle de Cala Escorxada par exemple. Pour vous sentir comme aux Caraïbes, vous pouvez faire une excursion en bateau et explorer les plus jolies baies de l’île. Les habitants connaissent toujours les meilleurs endroits et les plus secrets ! Sirotez une boisson glacée au soleil à bord du bateau et si vous voulez vous rafraichir, vous pourrez simplement sauter directement dans la mer! Un petit conseil : prenez des lunettes ou un masque de plongée avec vous !

Excursions et visites

Tous les amoureux de la nature ne doivent pas manquer Cami de Cavalls, appelé aussi « Chemin des chevaux ». Vous marcherez sur les pas où les nombreux soldats à l’époque se déplaçaient en cheval jour et nuit, pour protéger l’île des ennemis. Le chemin « environ 180km) fait le tour de l’île, en bordant la côte. Au printemps, les températures sont particulièrement agréables pour une petit promenade ici, et vous pourrez profiter de merveilleux panoramas sur la mer et de l’odeur des fleurs d’amandiers.

cami_de_cavalls_187627784-1414x943

Si vous aimez les petits villages de pêcheurs, vous allez adorer Binibequer Vell, situé au sud-est de l’île ! Un petit endroit avec des maisons blanches, des chemins étroits et des rues sinueuses. Dans les ruelles, il y a beaucoup de studios d’artistes, où vous pourrez trouver à coup sûr un cadeau souvenir à ramener à vos proches. Passez une soirée de l’un des petits restaurants et profitez de la cuisine typique de Minorque, avec une vue sur la mer Méditerranée. Et si vous voulez un dernier verre après un bon repas, Minorque est connue pour sa liqueur Palo.

typical-whitewashed-houses-in-village-of-binibequer-vell-menorca-balearic-islands-spain-shutterstock_107586938-2-1414x939 (1)

Pour les noctambules parmi vous, il y a le bar Cova d’en Xoroi à Cala en Porter, une cave juste à côté de la mer. Le matin, vous pourrez vous détendre et profiter de la mer Méditerranée, mais quand le soleil se couche, le bar devient une boite de nuit. Ici, vous pourrez profiter de l’emplacement à couper le souffle associé aux coupes de champagnes. A Mahon, le Mercado del Pescado vaut vraiment une visite. Pour les locaux, le marché au poisson (Mercado del Pescado) n’est pas seulement un endroit pour faire ses courses, mais aussi un lieu à voir pour son atmosphère chaleureuse et animée.

Minorque, un paradis paisible

Comme vous pouvez le constater, Minorque est un peu plus calme et moins touristique comparée à certaines autres îles plus connues. Si vous êtes fans de vacances à la plage et souhaitez explorer une île encore très naturelle, je suis sûr que vous aimerez cette région des Baléares !

———————————————————————————————-

Encore plus sur les Baléares

———————————————————————————————-