La ville des anges, grande ville, résidence du Bouddha d’émeraude, ville imprenable du Dieu Indra, grande capitale du monde ciselée de neuf pierres précieuses, ville heureuse, riche dans l’énorme Palais royal pareil à la demeure céleste, règne du dieu réincarné, ville offerte à Indra et construite par Vishnukarn …

… tel est le nom complet de la capitale de la Thaïlande, Bangkok, lorsqu’il est traduit en français. Ce long nom, qui ressemble plus à un poème qu’à un nom de capitale, révèle un peu la complexité de la métropole animée de la Thaïlande, entre tradition et modernité. Des films comme La Plage, James Bond ou Hangover façonnent notre image de cette immense ville. Tuk Tuk, vendeurs de rue, éléphants et or – tout cela et bien plus encore nous vient à l’esprit lorsque nous pensons à Bangkok. Découvrons ensemble la capitale thaïlandais plus en profondeur.

Conseils et Astuces pour découvrir Bangkok

Bangkok en un clin d’œil | Tourisme à Bangkok | Vie nocturne à Bangkok

Nouvel An à Bangkok | Bangkok culinairement | Pour en savoir plus

 

Bangkok en un clin d’œil :

  • La capitale de la Thaïlande compte environ 10 millions d’habitants, ce qui en fait la plus grande ville du pays. Bangkok possède un aéroport international, l’aéroport de Suvurnabhumi et l’aéroport de Don Mueand qui est utilisé pour les vols domestiques.
  • Les transports en commun à Bangkok sont très bien développés et à la pointe de la technologie. La ville possède un métro aérien (BTS) et un système de métro (MRT), qui dessert toutes les attractions de la ville. L’aéroport de Suvurabhumi peut également être atteint par le rail, le Bangkok Airport Link (SARL) et les billets pour le trajet de l’aéroport à la ville coûtent environ 3,50€. L’achat des billets est facile, car vous pouvez facilement sélectionner la station à atteindre sur une machine en anglais. Le prix à payer pour le trajet en Skytrain (entre 0,20 – 1€ selon l’itinéraire) est affiché immédiatement, vous ne pouvez pas vous tromper. Si vous voulez économiser de l’agent, prenez le métro. C’est, avec le bus et le bateau, le moyen de transport le moins cher de la ville.
  • Même si Bangkok est une ville moderne et cosmopolite, vous allez rencontrer des Thaïlandais qui ne parlent que très peu, voir pas du tout l’anglais. Ne vous inquiétez pas, les Thaïlandais sont des gens très polis et travailleurs : avec vos mains et quelques brides de thaï, vous arriverez à votre destination.
  • Un tour en tuk tuk à travers à Bangkok est un must do lors de votre séjour, il vous faudra négocier avec votre chauffeur avant d’embarquer. Cependant, ne négociez pas avec les taxis officiels de la ville, car les chauffeurs sont obligés d’allumer le compteur. Si un chauffeur ne veut pas mettre le compteur, vous devriez changer de taxi.
Photo: iStockphoto.com/ A. Belousov
  • Extreme Road Crossing : vous vous rendrez vite compte que Bangkok n’est pas une ville très praticable pour les piétons. Après quelques jours, vous aurez découvert la circulation chaotique et lentement, vous saurez vous faire un chemin à travers les autres piétons. Concernant les passages piétons, ne traverser que les rues avec des passages marqués, parce que le  » Jailwalking » sera condamné à une amende de plus de 100€. 
  • La monnaie utilisée à Bangkok, comme dans le reste du pays, est le baht thaïlandais. 40 bahts équivaut environ à 1€. Vous constaterez que la vie est très bon marché à Bangkok. Bien sûr, toute cela dépend de votre rythme de vie. Si vous voulez manger dans un restaurant élégant de Bangkok, vous payerez facilement 10 fois plus que ce que vous auriez dépensé dans la rue.
  • En parlant de rue, n’hésitez pas à essayer la street food sur les stands de nourriture des marchés locaux. Ici, vous pouvez savourer des plats thaï typiques délicieusement préparés pour un petit prix. Dans les petites échoppes, il n’y a souvent qu’un seul plat et les plus grands stands disposent généralement de photos de leurs plats. Ensuite, le plat est fraîchement préparé sous vos yeux.

 

Visite de Bangkok – Grand Palace, Siamsquare & Co

Bangkok est une immense ville et possède des attractions pour tous les goûts. Que vous ayez envie de découvrir la culture, de découvrir la cuisine thaï ou faire du shopping, je vous livre maintenant tous mes conseils pour visiter la capitale.

Le Palais Royal | Bouddha d’or et Temple du Mont d’or | Khaosan Road | Siamsquare |Khlongs | Quartier chinois

 

Le vieux Palais Royal et le Grand Palais :

L’un des incontournables lors d’un séjour à Bangkok est une visite de l’ancien Palais Royal, où vous pourrez admirer le Wat Phra Kaeo à côté du Palais Royal. Le magnifique temple Wat Phra Kaeo ou le Temple du Bouddha d’Émeraude est situé dans le cœur historique de Bangkok. L’entrée coûte 500 bahts (12€) et vous pourrez entrer uniquement avec des vêtements appropriés. Les bras et les jambes doivent être couverts et si vous venez en short vous devriez un dépôt de 400 bath (10€) pour des vêtements appropriés. Le temple est ouvert tous les jours de 9h30 à 15h30 et le mieux est de venir le matin, car les touristes affluent chaque jour au Palais. Des brochures d’informations et des plans sont disponibles gratuitement à l’entrée et en français.

 

En premier lieu, le Phra Sri Chedi, haut et doré, attirera votre attention : il s’agit d’un reliquaire censé contenir des restes de Bouddha. Mais, le véritable sanctuaire de la Thaïlande se trouve dans le magnifique Wat Phra Kaeo, le temple du Bouddha d’Émeraude. Ce temple richement décoré est le cœur de l’ancien Palais Royal et peut être visité par des non-bouddhistes. Enlevez vos chaussures à l’entrée et admirer la petite statue de Bouddha, vénérée par les bouddhistes de toute la Thaïlande. Le Bouddha d’Emeraude de 66 cm de haut se dresse sur un magnifique trône et porte une robe qui ne peut être changée que par le roi lui-même. Les moines et autres croyants s’agenouillent devant le sanctuaire pour le vénérer. Il va sans dire qu’il est absolument interdit de prendre des photos dans le Temple ou d’avoir un comportement déplacé.

Avec votre billet d’entrée pour l’ancien Palais Royal, vous pouvez visiter le Grand Palais, qui fut la résidence du roi jusqu’au milieu du 20ème siècle. Le palais est un véritable trésor en or et blanc et attire l’attention : le complexe de quatre bâtiments impressionne par l’architecture monumentale. Vous y trouverez également la salle du couronnement, le Dusit Maha Prasat, et un musée où vous pourrez découvrir plusieurs statues de Bouddha et des fragments anciens du Wat, ainsi que des explications historiques en anglais.

 

Le Bouddha d’Or et le Temple du Mont d’Or

Si vous souhaitez voir plus de temples et de statues de Bouddha, je vous recommande de visiter Wat Traimit. Le Temple du Bouddha Doré est impressionnant, car le Bouddha que l’on peut voir ici est totalement fait en or pur. La statue a été découverte qu’en 1955, lors de travaux de reconstruction du temple. Avant, la statue était apparemment faite de plâtre. L’entrée du temple coûte environ 1€.

Si vous voulez profiter d’un point de vue incroyable, vous devriez monter les 318 marches du Temple du Mont d’Or. Pour un don d’environ 0,70€, vous pouvez visiter le plus ancien complexe de temples bouddhistes de Bangkok et profiter d’une vue magnifique sur les toits de Bangkok.

Khaosan Road

Pour changer du côté culturel de notre visite de Bangkok, rendez-vous à la célèbre Khaosan Road, un lieu de rencontre pour les jeunes backpackers du monde entier. La route de 400 mètres est remplie d’auberges de jeunesse, de restaurants (occidentaux) et de boîtes de nuit. Les commerçants vendent des souvenirs et des vêtements pas chers ici et la musique des bars s’entend jusque dans la rue. Partout où vous regardez, les jeunes s’assoient ensemble et boivent une bière Chang en échangeant leurs histoires de voyage. Si certains trouveront cet endroit beaucoup trop touristique, pour d’autre c’est une véritable attraction de Bangkok, notamment concernant la vie nocturne de la capitale. Que vous souhaitiez rester ou partir rapidement, vous devriez certainement passer par Khaosan Road pendant votre voyage.

Photo: iStockphoto.com/ mj prototype

Le Siamsquare

Lors de votre séjour à Bangkok, vous passerez devant le Siamsquare. Ici, c’est le paradis du shopping et vous trouverez également de nombreux restaurants. Le Siam Center est le Siam Discovery Center sont parmi les plus anciens centres commerciaux de la ville, mais ils sont à la pointe de la technologie. Vous trouverez principalement des marques de luxe. Je vous recommande principalement le grand étage alimentaire du centre. Ici, vous pouvez choisir entre des plats du monde entier. Attention : les restaurants individuels et les stands n’accepteront pas l’argent liquide. Vous devrez d’abord acheter un ticket à une caisse séparée.

Un autre paradis du shopping est le Ma Boon Khrong Centre, appelé MBK, qui est situé juste en face du Centre Siam. Ce centre commercial est sans doute le plus grand d’Asie et abrite plus de 2000 boutiques et restaurants. Peu importe votre budget, vous trouverez votre bonheur au MBK !

 

Si vous êtes épuisés après toutes vos emplettes, vous pouvez faire une pause au parc Lumpini. Le parc est à seulement quelques kilomètres de Siamsquare et offre une pause loin de l’agitation de la capitale.

Une balade à travers les Khlongs

Les Khlongs sont les canaux qui traversent Bangkok. Ils sont encore utilisés aujourd’hui comme un moyen de transport et sont pour moi, quelque chose que vous en devriez pas manquer à Bangkok. Ces canaux sont certes un peu miteux, mais vous pourrez monter à bord d’un « vaporetto », ou même réserver une visite guidée des khlongs. Depuis ces canaux, vous pourrez découvrir une grande partie de la vie réelle de Bangkok : de petites huttes sur les rivages, des enfants qui jouent avec en arrière-plan, d’immenses gratte-ciels qui offrent un contraste impressionnant.

Je vous recommande particulièrement de visiter les fameux marchés flottants de Damnoen. Pour en savoir plus sur ces marchés insolites, j’ai écrit un article à ce sujet.

Photo: iStockphoto.com/ amy nichole harris

Chinatown à Bangkok

Avez-vous déjà entendu l’expression  » Une ville dans la ville » ? Non ? Alors, vous devriez faire un tour à Chinatown à Bangkok et vous comprendrez immédiatement : vous aurez l’impression d’avoir changé de pays. Les caractères chinois brillent autour de vous, les marchands de bijoux essaient de vous attirer dans leurs boutiques et l’odeur des spécialités chinoises chatouille votre nez. À côté d’un temple chinois, quelques vieillards assis sur une chaise vous proposent des coupes de cheveux en plein air. Vous trouverez également de nombreux stands de produits contrefaits qui sont vendus directement. Pour rappel, vous êtes toujours bien à Bangkok.

Photo: iStockphoto.com/ Luciano Mortula

 

Vie nocturne à Bangkok :

« One night in Bangkok and the world’s your oyster. The bars are temples but their pearls ain’t free ». Le fait que cette chanson de l’année 1984 soit toujours d’actualité, se comprend facilement lorsque l’on découvre Bangkok de nuit, avec ses nombreux bars et marchés nocturnes. Soi Cowboy est particulièrement notoire : c’est dans ce quartier que des scènes de Very Bad Trip 2 ont été tournées. Vous y trouverez de nombreux bars Gogo et Ping Pong Bars (pour ça, demandez à Google, si vous êtes intéressés), mais aussi des bars normaux. Si vous voulez quelque chose de plus calme, vous pouvez visiter les marchés de nuit.

Songkran – le nouvel an traditionnel :

Si vous tombez au milieu d’une bataille d’eau géante lors de votre arrivée à Bangkok, vous fêterez probablement le nouvel an traditionnel. Pendant deux jours, les festivités sont célébrées dans les rues de la ville avec des danses et des tonnes d’eau. À des températures tournant autour de 36 °C, un tel refroidissement ne peut qu’être agréable.  Alors, prenez quelques réservoirs d’eau et sautez dans la mêlée ! Le Songkran se tient chaque année à Bangkok, mi-avril.

Photo: istock.com/Gnomeandi

La cuisine à Bangkok :

Comme je vous l’ai déjà fait comprendre : vous ne pouvez pas passer à côté de la nourriture thaï à Bangkok, puisqu’il y a des stands à tous les coins de rue. La cuisine thaïlandaise combine des influences indiennes, européennes et chinoises, du poisson frais et des épices, ainsi que divers légumes frais. La cuisine est légère, saine, mais aussi épicée ! Vous devriez essayer le plat national Phat Thaï, qui combine les saveurs sucrées aigres, épicées et salées dans un plat de nouilles frites, avec ou sans viande ou poisson. Un autre incontournable est le curry thaï classique qui est servi avec du lait de coco, du riz, des pommes de terre et des légumes frais. Dans la cuisine thaïlandaise, les currys se différencient : le curry jaune correspond au plus doux, le curry rouge un peu plus épicé et enfin le curry vert qui est extrêmement épicé. Pratiquement tous les restaurants possèdent une carte que vous pourrez parcourir pour trouver le bon plat.

En savoir plus :

Si vous avez besoin d’autres suggestions pour vous voyage après tous ces conseils sur Bangkok, je vous recommande un de ces lieux que j’ai eu le temps de voir lors de mon passage à Bangkok :

  • Terminal 21 : un autre centre commercial moderne de style aéroportuaire. Ici, vous pourrez vous en donner à cœur joie sur les six étages.
  • Jim Thompson House : un musée sur l’américain Jim Thompson, qui a révolutionné l’industrie de la soie en Thaïlande. Son travail en Asie est honoré ici avec une exposition
  • Musée national de Bangkok : trésors archéologiques, art et pavillons antiques, qui peuvent être admiré dans le remarquable musée national de Bangkok.
  • Marché de Chatuchak : un des plus grands marchés au monde, offrant toutes sortes de vêtements, d’accessoires et de meubles, ainsi qu’une nourriture incroyablement délicieuse.
  • Cimetière de l’aéroport : en plus d’une autoroute, d’anciennes épaves d’avions ont été déposées et peuvent êtres visitées.

 

 

Bangkok … Quelle ville ! Cette métropole asiatique moderne devrait vraiment être au sommet de votre liste. Grâce à mes conseils et astuces sur Bangkok, vous savez maintenant ce que vous devriez faire et voir dans la capitale thaïlandaise. Si vous voulez en savoir plus sur la Thaïlande, car après tout, on ne se limite pas qu’à Bangkok lors d’un voyage, vous trouverez d’autres articles ci-dessous.

 

Voir mes bons plans pour la Thaïlande

Quand partir en Thaïlande ?


Pour en savoir plus