Entre landes, lochs et contes mystérieux, explorez la face cachée de la Grande Bretagne !

Le Royaume-Uni est une des destinations préférées des Français. Londres la capitale attire des millions de touristes chaque année ! Pourtant, il y a mille et une autre chose à voir en dehors de la capitale ! Si je vous dis Snowdonia ? Liverpool ou les Shetlands ? Vous en avez jamais entendu parlé ? C’est le moment de se mettre à la page avec Visit Britain !

Oxbridge | Parcs nationaux |Liverpool|Îles britanniques | Lochs

 

Oxbridge

Vous ne trouverez aucun Britannique sur terre qui ne connaisse pas ce terme. Née de la fusion entre Oxford et Cambridge, cette appellation est utilisée pour désigner les deux plus anciennes universités du Royaume-Uni mais aussi les plus prestigieuses. Tandis qu’Oxford a été créé en 1164 sous le roi Henri II, Cambridge a été fondé quelques décennies plus tard en 1209.
Les deux universités les plus connues de l’île valent vraiment le coup d’être visitées ! Tant pour la beauté de la ville que le prestige de marcher sur les pas d’illustres élèves tels que Tony Blair ou Stephen Hawking. Une fois dans la ville de Oxford, vous aurez l’impression de remonter le temps. Entre ses églises, ses bâtiments d’un autre temps, le lierre qui couvre les vieux bâtiments et donne ce charme si particulier à la ville, les étudiants en Sub fusc (toge et robe universitaire), vous succomberez au charme d’Oxford ! Entre ses nombreuses facultés disséminées ici et là, l’université d’Oxford est une ville dans une villePour plus d’infos, direction Visit Britain ! 

shutterstock_714075073-min

Savez-vous que l’on dit que c’est dans le Christ Church College Great hall de l’université que la célèbre scène du dîner d’introduction d’Harry Potter à Poudlard aurait été tournée ?

shutterstock_74887225-min Quant à Cambridge, vous retrouverez aussi une vie étudiante agitée et très festive ! Imprégnez-vous de l’ambiance en allant de pub en pub et fondez-vous dans la masse étudiante le temps d’un weekend ! Un des incontournables de la ville est un tour de bateau sur la Cam. Voguer le long de la rivière vous permettra de découvrir l’histoire de la ville et de ses illustres élèves.

shutterstock_274312328-min

Point d’orgue de votre journée, la visite de l’église Great St-Mary et de King’s College. Faisant partie de l’université de Cambridge même, vous serez tout simplement émerveillé par la hauteur des clefs de voûte, et les roses rouges, taillées à même les colonnes, rappelant la période fast des Tudors.

shutterstock_290521457-min Combien de temps passer sur place : pour une visite express, une journée vous permet de voir l’essentiel. Toutefois, si vous avez plus de temps, préférez un week-end afin de vous imprégner de l’ambiance de l’université, notamment en fin de semaine ;)

Comment y aller ? Depuis Londres, Cambridge et Oxford sont accessibles en bus et en train. Comptez moins d’une heure pour les deux modes de transports pour l’un, contre 1h 40 et 1 heure pour l’autre. Les liaisons sont constantes tout au long de la journée de 6h 30 heures à une heure du matin. Attention en période de vacances scolaires ou weekends nombreux sont les étudiants à rentrer chez eux. Dans ce cas, il vaut mieux s’y prendre à l’avance et réserver ses billets. 

canoe-3091709_1920 A savoir : Oxbridge a souvent servi comme lieu de tournage pour de nombreux films comme la Merveilleuse histoire du temps ou Harry Potter. Les deux universités se livrent une vraie compétition depuis plus de 800 ans. Au point même que les deux établissements s’affrontent (sportivement) dans une compétition d’aviron chaque année depuis 1829. A Pâques, sur la Tamise, dans le sud-ouest de Londres, quatre équipes masculine et féminine usent de tous leurs muscles pour s’affrontent pour gagner la course. Et on ne badine pas avec cette course car elle réunit chaque année des milliers de spectateurs !

 

Parcs nationaux

Si vous ne pensiez que le Royaume-Uni ce n’est que les afternoon tea, THE British accent et le shopping, c’est que vous n’avez encore rien vu ! Les parcs nationaux dans ce pays sont des pépites ! Même si vous n’êtes pas un amateur de nature, vous en pouvez être insensible devant tant de beauté ! Je vous emmène pour un tour de mes xx parcs nationaux préférés !

Peak district

Situé au nord de l’Angleterre, à proximité de Liverpool, bienvenue sur des terres du Derbyshire. Des terres de caractère que les habitants conservent fièrement faisant du Peak District le premier parc national de Grande Bretagne. Entre montagnes, lacs, faune et flore sauvages, la beauté du Peak district s’admire à toutes les saisons de l’année. Au printemps, le réveil de la nature est un spectacle grandiose. Les parterres de fleurs créer des vallées de couleurs, toutes plus éblouissantes les unes que les autres. Sur votre route, vous trouverez aussi demeures seigneuriales et collines à perte de vue. Et ces fameuses landes que tous les fans de Charlotte Brontë reconnaîtront.

shutterstock_316635950

A savoir : la randonnée, le camping, l’équitation, sentiers cyclables et 45 aires de parking permettent de profiter des lieux.

Comment y aller ? Depuis Sheffield, Manchester et Derby mais également les villlages à proximité.

Lake district

Scafell le plus culminant du parc contre Wastwater le lac le plus profond !
Comme son nom l’indique, ce parc regorge de lacs majestueux. C’est le plus grand parc de ce genre qui existe dans le pays. L’authenticité sauvage des lieux et son exceptionnelle magnificence lui ont valu d’être inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco en 2017, au même rang que le Taj Mahal ou le Grand Canyon.
Windermere est le coin favori pour ceux qui aiment les panoramas qui associent lacs et montagnes. Vous y trouverez notamment le plus grand lac d’Angleterre ! Les pittoresques villages tels que Ambleside ou Waterhead seront également sur votre route. Dans les North lakes, vous passerez de lac en lac dans une quiétude assourdissante et apaisante. Si vous n’en avez pas encore eu assez, direction le Wastwater qui vous offrira les spots les plus époustouflants de tous !

A savoir : beaucoup d’activités sont prévues pour les enfants.

Comment y aller ? Le parc met un point d’honneur à préserver l’environnement exceptionnel des lieux. Des bus traversent les villages du parc. En train, vous pourrez venir de Londres et Glasgow en empruntant la compagnie West coast.

Pour plus d’infos, direction Visit Britain ! !

Snowdonia

A l’extrême ouest du pays de Galles, aventurez-vous au Snowdonia là où la nature et la mer ne font qu’un. Perché à plus de 3 560 mètres d’altitude, le Snowdon domine les chaînes montagneuses. A chaque pas, vous serez émerveillé devant la diversité des paysages qui s’offrent à vous. En une minute, vous pouvez vous retrouver sur la plage de sable fin à admirer le lever du soleil se refléter sur la côte tandis que pour le coucher du soleil vous serez perché au sommet du Snowdon. L’impression d’être seul au monde. Sur votre chemin, vous rencontrerez peut-être les farfadets des légendes des châteaux de Caernafon ou Conwy.

shutterstock_183222032

A savoir : les plages le long de la Cumbria sont parfaites pour la pratique du surf !

Comment y aller ? Le parc compte de nombreux points d’entrée. L’ensemble du parc est desservi en train depuis les grandes villes britanniques. En avion , Liverpool, Birmingham ou Manchester seront vos points de départ.

Liverpool, berceau du rock

Dans le nord-ouest du Royaume-Uni, se trouve une ville que de nombreux touristes boudent. Pourtant, elle est à l’origine d’un des plus grands groupes de rock de toute l’histoire du monde : Les Beatles !
Ville côtière, Liverpool doit absolument faire partie des visites que vous devez visiter ! Tout d’abord, Liverpool est une ville à garder en fête pour les noctambules ! Des pubs à tous les coins de rue, une joie de vivre communicative, un goût de la fête immodérée, vous en risquez pas de vous ennuyer !

bar-209148_1920 Ensuite, pour son dynamisme incroyable digne de celui de Londres ! C’est en effet la 4ème plus grande ville d’Angleterre. Entre son port et ses quais où il fait bon se poser en été, la ville offre un cadre de détente idéal pour un weekend. La fusion des cultures de cette ville multiculturelle devrait vous plaire. Trouver côte à côte un restaurant éthiopien, un pub irlandais et un traiteur chinois fait partie du quotidien des Scousers.
Et préparez-vous à comprendre l’accent de Liverpool qui est aussi difficile à ingurgiter qu’une cuillère de Marmite 😉

The Three Graces on Liverpool’s Pier Head watefront shutterstock_292476191-2 Enfin, que serait Liverpool sans ses Fab Four. C’est bien dans cette ville qu’a vue naître le mythique quatuor des Beatles. L’aéroport a même été renommée John Lennon en 2002 ! Un musée permet même de retracer toute l’histoire de la bande de rock la plus célèbre au monde. Des visites guidées de la ville vous permettent même de marcher sur les traces des héros de la ville, de leur enfance au Cavern club en passant par leur ascension.

beatles-2395311_1920

A savoir : Chaque année, la ville organise en août « l’international Beatles week festival » qui présente les talents musicaux rock de l’année.

Combien de temps passer sur place : afin de bien vous imprégner de l’ambiance de la ville, je vous conseille minimum un weekend. Vous pourrez à la fois profiter de la vie nocturne tout en visitant les essentiels. Quatre jours serait un bon compromis.

Comment y aller ? De Londres, 2h30 en train vous suffisent pour rallier Liverpool. Auquel cas, des vols directs depuis la France sont disponibles.

Îles britanniques

La chose que l’on oublie souvent lorsque l’on va à Londres, c’est que le Royaume-Uni est un pays insulaire. Ce qui implique que le pays compte des îles, dont nombreuses sont totalement méconnues ! Laissez-moi vous en dire plus sur ces bouts de terre féeriques !

L’île de Wight

Littéralement l’île de la Manche, c’est la plus grande île d’Angleterre bien qu’il vous soit facile d’en faire le tour en une heure. Avec ses falaises chatoyantes de grès, entrecoupées de forêts sauvages et des côtes calcaires blanches immaculées, c’est un lieu de vacances que de nombreux Britanniques choisissent en été pour son authenticité. En effet, plus de la moitié de l’île a été classée zone de beauté naturelle exceptionnelle ! Raison de plus pour découvrir ce bijou !

shutterstock_497524090 Concernant les incontournables, il vous faudra impérativement faire un saut à New Port qui vous offrira tout ce dont une capitale peut avoir : des boutiques et des restaurants de bord de mer, le tout dans une ambiance familiale. The Needles, à l’extrême sud de l’île vous permettra de découvrir un site naturel exceptionnel. Des pointes de craie déchiquetées à même la mer, dont la forme fait penser à des aiguilles pointant vers le ciel. A proximité, Alum bay et son impressionnante déclinaison de sables colorées qui ferait presque penser à la montagne Vinicunca au Pérou !

A savoir : L’île était le lieu de villégiature préféré de la reine Victoria qui y passait toutes ses vacances d’été dans la maison Osbourne. Celle-ci peut désormais être visitée.

Comment y aller ? L’île de Wight est accessible depuis les ports de Portsmouth et de Lymington. La traversée en ferry dure 45 minutes. Et vous pouvez même emmener votre vélo. Pour plus d’infos, direction Visit Britain !

Îles Jersey et Guernesey

Ces îles anglo-normandes sont situées entre la France et le Royaume-Uni, fruit de l’histoire entre les deux pays. Entre les plages isolées, les sentiers de randonnée le long des falaises, les rues pavées et ses maisons victoriennes en bord de mer, vous aurez l’impression de remonter le temps.

shutterstock_451122931

A Jersey, il vous faudra absolument visiter le château Elizabeth alors qu’à Guernesey vous devriez vous rendre sur l’île de Sercq, à seulement 5 kilomètres de là. Avec sa côte verdoyante, vous aurez l’impression de marcher sur l’eau à la rencontre de paysages incroyables. Le charme désuet des îles est sans pareil.

A savoir : Victor Hugo est tombé sous le charme de Guernesey où il y a vécu en exile pendant 15 années. Hauteville a été son refuge, le lieu où il a trouvé l’inspiration devant un panorama incroyable devant St-Peter Port.

Comment y aller ? Depuis la France, Jersey et Guernesey se rallient en ferry depuis Granville, Saint-Malo et Carteret. De l’autre côte de la Manche, partez de Poole ou Portsmouth. Les vélos et voitures à bord sont permis.

Edimbourg et ses environs

Impossible de vous parler des destinations de la Grande Bretagne sans évoquer l’Ecosse. Cette dernière fait partie du Royaume-Uni bien que possédant un statut spécial avec gouvernement et parlement autonome. Là où l’homme et la nature sont en osmose.

Edimbourg, capitale Unesco

Une visite dans la capitale écossaise et vous serez enivré du charme de cette ville située en hauteur. Grandes rues pavées, atmosphère d’antan, riche d’histoire mystique, le château surplomblant la ville et des collines ici et là, apportant une sensation de verdure en plein cœur de la ville, Edimbourg est une capitale à taille humaine au charme incroyable.


Pour avoir un bon aperçu de la cité géorgienne, il vous faudra accéder au Calton Hill pour embrasser la vue à 360 degrés qui s’offre à vous ! Quand le ciel est dégagé, vous risquerez même d’apercevoir les montagnes ! Comme un peu tout ce que vous toucherez ou verrez dans la ville, Calton Hill est classée à l’Unesco ! Autre point de vue que vous pouvez vous réserver pour le coucher de soleil, Arthur’s seat ! Autre colline, autre point de vue au cœur de la ville. Je vous laisse admirer en image 😊


Si vous êtes plus fêtard que vielle pierre, direction Glasgow. La plus grande ville d’Ecosse foisonne d’activités et de soirées scottish entre bars à whisky et pubs traditionnels. D’ailleurs, le réveillon du nouvel an se prénomme Hogmanay en écossais. Le premier jour de l’an, plonger dans le fleuve Forth à South Queensferry pour bien commencer l’année est une vraie tradition. Les Ecossais ont un indéniable goût de la fête !

Glasgow West End Scotland iStock_000022794959_Large-2

A savoir : Pour tous les fans d’Harry Potter, vous pourrez suivre les traces que JK Rowling y a laissé. C’est notamment au Elephant house où elle a puisé l’inspiration. C’est aussi dans l’hôtel le plus luxueux de la ville que l’auteure a fini les les reliques de la mort. Une nuit dans cette suite 5 étoiles vous coûtera tout de même £1.000.

Comment y aller ? de Londres, des trains vous y amènent directement en 4 heures. En avion, comptez 1 heure 10.
En avion, l’aéroport d’Edimbourg fait des liaisons directes avec plus de 10 aéroports en France. Pour plus d’infos, direction Visit Britain !

Lochs, îles Shetlands, Skye et Mull

Si le temps vous le permet, vous devez absolument faire un roadtrip dans l’arrière-pays écossais. Les grandes étendues désertes, des villages comme figés dans le temps, des châteaux hantés et des paysages vierges de présence humaine enveloppés de brouillard…L’Ecosse est une terre de caractère et d’authenticité sans pareille !
Les lochs sont des gigantesques étendues d’eau flanquées entre les montagnes qui font la particularité des paysage écossais. Le Loch Lomond et le Parc national Trossachs seront vos lieux de prédilection.

shutterstock_512605480

Le plus majestueux et énigmatique est sûrement celui le Loch Ness. La légende raconte que Nessie, le monstre du loch, veillerait sur les lieux.

Comment y aller ? Il est conseillé de louer une voiture car de nombreuses zones n’offrent pas de connexions de transports. Pour plus d’informations et de conseils pour préparer votre voyage, rendez sur le site officiel de l’office du tourisme Visit Britain !

 

Quant aux Shetlands, c’est un archipel à l’extrême nord du pays en pleine mer du nord et de Norvège. Qui réussira à atteindre ce bout de terre sera récompensé par les panoramas rarissimes de ces îles. Vous serez ébloui par les merveilles de Dame nature. Quelle est la dernière fois que vous avez-vu une eau complètement limpide ? Et des phoques se baladant librement dans leur milieu naturel ? Dans les Shetlands, une vie entière ne suffit pour explorer ces décors féériques.

scotland-1761292_1920

Comment y aller ? Un ferry par jour relie le continent écossais à l’île en 12h30.

Îles de Skye et Mull

Dernière étape de notre périple, les îles de Skye et Mull. Plus facilement accessibles que les Shetlands, vous pourrez naviguer d’île en île car il y en a plus de 100 et seulement 15 d’entre elles sont habitées ! Des bruyères parfumant les chemins de randonnée, des eaux claires où le lever de soleil se reflète, la rosée du matin qui embaume l’air et des falaises triturées par le temps et la force de la nature, vous en reviendrez le souffle coupé ! Vous y découvrirez également le vestige que les Vikings y ont laissé. Imaginez-vous un décor loin de tout, entre vous et la nature environnante, sans aucune pollution

Comment y aller ? 3 connexions de ferry existent dont la durée du trajet varie :
-Lochmaddy à Uig
-Mallaig à Armadale
-Tarbert (Harris) à Uig

Pour toutes les informations voyageurs, visitez le site Visit Britain !

Et vous, qu’avez vous déjà visité ? Etes-vous surpris par la richesse de la Grande Bretagne ? J’attends vos commentaires !