Bagages perdus à l’aéroport, vol de carte de bleu, perte de passeport … Parfois les vacances de rêve peuvent se transformer en vrai cauchemar ! C’est pourquoi je vous propose un petit guide de survie pour savoir comment gérer chaque galère possible. À rajouter dans vos favoris avant le prochain départ ;)

Siroter son cocktail sur la plage, partir en randonnée dans la jungle, découvrir des monuments historiques ou se livrer à de nombreuses activités, tel devrait être le programme de vos prochaines vacances. Oui, mais voilà : parfois, rien ne se passe comme prévu et le séjour que vous attendiez depuis si longtemps peut se transformer en cauchemar. Bagages perdus à l’aéroport, vol annulé, perte de passeport, vol de porte-monnaie et disparition du smartphone, autant de situations que je ne vous souhaite pas, mais qui pourtant, sont si vites arrivées. Voici donc un petit guide de survie rien que pour vous.

Les pires galères de vacances

Vol annulé | Perte des bagages | Vol de carte bleue | Perte de passeport | Vol de téléphone | Accident et maladie 

shutterstock_571406200

Que faire si mon vol est annulé ?

Cela faisait des mois que vous attendiez vos vacances et une fois à l’aéroport, vous apprenez que votre vol est annulé. Vous avez pourtant envie de rejoindre la destination de vos rêves et je ne peux que comprendre. Quelles sont donc vos options ?

En bref : 

  • Indemnisation obligatoire en cas d’annulation ou retard de plus de trois heures
  • Prise en charge par la compagnie aérienne pour les dépenses types nourriture ou hôtel

Selon la loi française, lorsque votre vol est annulé ou retardé de plus de trois heures, la compagnie aérienne est tenue de vous prendre en charge. Cela veut dire que vous devez vous rendre au comptoir d’enregistrement afin de recevoir toutes les informations nécessaires pour un éventuel remboursement ou changement de vol. La compagnie aérienne est également obligée de vous offrir des rafraîchissements, de la nourriture et,si le départ ne peut avoir lieu avant le lendemain, une chambre d’hôtel. Pensez bien à conserver tous vos justificatifs, jusqu’à la moindre boisson, pour vous faire rembourser par la compagnie aérienne.

Concernant l’indemnisation, celle-ci  est obligatoire de la part de la compagnie aérienne, sauf si l’annulation du vol a été prévue au moins deux semaines avant la date du départ ou si le vol a été annulé à cause de  » circonstances extraordinaires », comme une tempête de neige ou une grève. De manière générale, la plupart des voyageurs ne connaissent pas leur droit en matière d’indemnisation face aux compagnies aériennes. En cas de retard, d’annulation ou de surbooking, je vous recommande le site Flightright : une plateforme spécialisée dans l’indemnisation face aux compagnies aériennes.

Réclamer votre indemnité

Stressed woman in the airport

Que faire si la compagnie aérienne perd mes bagages ?

Bon, votre vol n’a pas été annulé et vous êtes enfin arrivés à destination, mais, Surprise … votre bagage ne vous attend pas sur le carrousel de l’aéroport. Après de nombreuses heures de vol, la fatigue et le décalage horaire, c’est vraiment la dernière chose que vous espériez, mais comme on dit, ça n’arrive pas qu’aux autres ! D’ailleurs, selon les chiffres officiels, des dizaine de milliers de bagages sont perdus chaque jour dans le monde. Alors, prenez une grande inspiration, restez calme et voyons ensemble vos options.

Dans un premier temps, il vous faut vous rendre au guichet pour déclarer la perte de votre bagage. Avec l’étiquetage, la compagnie pourra regarder si le bagage est réellement perdu ou égaré lors de votre correspondance ou juste en retard. Ensuite, il vous faut remplir une déclaration et là, deux options sont possibles.

  • Si vous avez perdu votre bagage lors d’un vol retour, vous n’avez qu’à donner l’adresse de votre domicile. Une fois le bagage retrouvé, la compagnie aérienne le fera envoyer directement à votre adresse.
  • Si vous avez perdu votre bagage sur votre lieu de vacances, vous pouvez donner l’adresse de votre hôtel ou lieu de résidence. Si vous quitter votre lieu de vacances avant le retour de votre bagage, pensez bien à le notifier à la compagnie aérienne.

Lorsque vous remplissez votre déclaration, pensez à être le plus précis possible en décrivant au maximum le contenu de votre valise. Vous pouvez également demander une indemnisation à la compagnie aérienne, notamment si vous êtes en vacances, pour acheter des articles de premières nécessités (pensez bien à garder toutes les factures).

Officiellement, un bagage est déclaré perdu définitivement après 21 jours. À partir de ce moment-là, vous pourrez remplir une demande de réparation auprès de la compagnie aérienne (modèle ici) qui vous permettra de commencer une procédure de dédommagement. Pensez également à déclarer le préjudice auprès de votre assureur. Vous pouvez également regarder si l’assurance de votre carte bancaire ne vous assure pas en cas de problème, si vous avez réglé le billet d’avion avec votre carte bleue.

Bon, vous l’aurez compris, il n’a pas de solutions vraiment simples en cas de perte de bagage, mais voici quelques astuces pour éviter de vivre ce moment qui arrive statistiquement à un voyageur sur 100 :

  • Voyager avec une valise discrète mais reconnaissable : éviter les bagages de luxe qui attirent l’œil des personnes mal attentionnées. De la même manière, éviter les gros cadenas qui ne feront qu’attirer l’attention sur votre bagage.
  • Vérifier l’étiquetage de votre bagage : une fois que votre bagage est enregistré au comptoir, assurez-vous que toutes les informations sont exactes, comme le nom de la destination ou le numéro de vol.
  • Préparez-vous à l’éventualité : comme dit le dicton, mieux vaut prévenir que guérir ! Alors, ne mettez aucun objet de valeur dans votre bagage en soute et gardez votre porte-monnaie, ordinateur, téléphone ou appareil photo avec vous, en cabine. Pensez également à prendre quelques habits de rechange avec vous, ainsi qu’un minimum de survie, comme une brosse à dent ou du déodorant.

Man holding three heavy suitcases in hand shutterstock_349840742-2

 

Que faire en cas de perte ou de vol de ma carte de crédit ?

Vous êtes bien arrivés à destination, votre bagage a rejoint la chambre de votre hôtel et les vacances peuvent commencer. Et là, au moment de sortir votre carte de crédit pour payer votre cocktail, vous vous rendez compte qu’elle n’est plus à sa place : panique totale ! Que ce soit un vol ou une perte, il faut réagir très rapidement en cas de disparition de votre carte bancaire, car des personnes mal attentionnées pourraient retrouver cette carte et s’en servir. Notez également que dans certains pays, notamment les Etats-Unis, le code n’est pas nécessaire pour effectuer un achat, donc si une personne trouve votre carte, elle peut s’en servir très facilement, dans n’importe quel commerce !

Une fois que vous avez constaté la disparation de votre carte, prenez contact immédiatement avec votre banque pour faire opposition  et gardez précieusement le numéro de dossier fournit. Ensuite, vous devez vous rendre dans une station de police locale pour signaler la perte ou le vol de votre carte bancaire. Cette déclaration vous sera notamment indispensable, si vous voulez être remboursé de l’argent qui a été dépensé entre le moment du vol et le moment du blocage. Lors de votre retour en France, vous pourrez alors vous rapprocher de votre banque pour commencer les démarches de remboursement et retrouver l’argent perdu. Voici cependant quelques conseils pour survivre sans carte bancaire lorsque l’on est à l’étranger :

  • Lors de votre arrivée en vacances, pensez à retirer de l’argent liquide dans la monnaie du pays. Notez qu’il vaut mieux retirer un gros montant, car à chaque retrait, vous allez devoir payer des frais bancaires.
  • Si vous ne voyagez pas seul, essayez de demander aux personnes qui partagent vos vacances, si elles peuvent vous avancer un certain montant que vous rembourserez dès votre retour
  • Si vous voyagez seul, il vous faut trouver une société spécialisée dans les transferts de fonds internationaux, comme Western Union ou Paytop, et solliciter quelqu’un de votre famille pour un virement ou vous faire un virement à vous-même.

Attention  : Lorsque vous êtes en voyage, soyez très attentifs lorsque vous retirez de l’argent. Certains distributeurs ont été piratés avec des caméras et des bandes magnétiques insérées dans le distributeur automatique. Cela permet de récupérer toutes vos données bancaires  ou de faire des doubles de la carte de crédit. Cela peut s’avérer très dangereux, car la victime ne s’en aperçoit pas tout de suite. Ne retirez donc pas de l’argent n’importe où !!

Moment of payment with a credit card through terminal shutterstock_417659578-2a

Que faire en cas de perte ou de vol de mon passeport ?

Autre situation qui peut causer énormément de stress, mais qui peut malheureusement arriver : vous êtes à l’étranger, loin de chez vous, et vous vous rendez compte que votre fidèle passeport a disparu. Problème : il va bien falloir rentrer chez vous et passer les contrôles de sécurité de l’aéroport. Voici donc comment réagir rapidement :

  • Déclaration de vol ou de perte :  peu importe ce que vous perdez, il vous faudra toujours passer par la case police. Ne traînez pas pour faire une déclaration de vol ou de perte auprès des autorités compétentes locales ! Cela vous permettra, dans un premier temps, d’éviter de vous faire usurper votre identité en déclarant la disparation de votre papier d’identité et cette déclaration vous sera nécessaire pour toute autre démarche auprès du consulat ou pour refaire votre passeport.
  • Localiser le Consulat Français la plus proche : c’est auprès du Consulat que vous pourrez faire une demande de passeport d’urgence afin de rentrer chez vous. Notez bien que cette procédure prend entre 2 ou 4 jours et que ce passeport est valable un an, uniquement.
  • Présence d’un Consul honoraire : selon les destinations, le Consulat Français peut se trouver relativement loin de votre lieu de vacances. Vous pouvez vous renseigner afin de savoir si un Consul Honoraire se trouve plus proche de vous. Il s’agit généralement d’un homme ou d’une femme d’affaire établi sur place depuis longtemps, mais qui ne dispose que de compétences limitées. Le Consul Honoraire peut vous délivrer un Laissez-Passer valable uniquement pour un retour en France (votre destination finale doit être un aéroport sur le sol français).

 

Voir la liste des Ambassades et Consulats Français

Visa stamps iStock_000047202340_Large

Que faire en cas de perte ou de vol de mon téléphone ?

Il suffit d’un moment inattention et votre accessoire préféré disparaît. Comme les smartphones nous semblent indispensables, notamment avec en vacances, puisque celui-ci nous sert de montre, d’appareil photo, d’ordinateur, de messagerie ou encore de GPS, on a tendance à l’emmener partout avec nous. Lorsque vous vous apercevez que votre smartphone a disparu, le premier conseil que je peux vous donner en tant que connaisseur, c’est de relativiser ! Certes, cela coûte cher et certes vous vous demander certainement comment vous allez survivre pour le reste de vos vacances, mais je vous assure c’est possible.

  • Que faire avant le départ ? (ne pas lire si vous avez déjà perdu votre téléphone, c’est frustrant)  : 

– Installer une application de localisation du téléphone, qui permettra également de le bloquer à distance.
– Noter le numéro d’appel de votre service client sur un carnet, afin de pouvoir réagir rapidement en cas de perte ou de vol.
– Noter le numéro IMEI de votre téléphone à part, car il s’agit du numéro d’identification qui permettra de le bloquer en cas de vol
– Sauvegarder toutes vos données en ligne. Vous trouverez de nombreuses applications qui permettent de sauvegarder toutes vos données en ligne, afin de ne perdre aucune photo ou contact.

 

  • Que faire après la perte ou le vol de votre téléphone ? : 

– Contacter votre opérateur mobile pour bloquer votre ligne.
– Se rendre dans un commissariat de police afin de déposer plainte. Cette déclaration vous sera indispensable si votre mobile est assuré.
– Modifier vos mots de passe : que ce soit pour les réseaux sociaux, votre banque en ligne, votre Google Drive ou n’importe quels autres sites d’achats en ligne, il vous faut modifier vos mots de passe rapidement pour éviter les mauvaises surprises.

Mon dernier conseil : relativisez ! Ok, ça fait c*****, mais cela ne doit en aucun cas gâcher vos vacances !

 

Girl texting on smartphone iStock_000071647839_Full-2

Que faire en cas d’accident ou de maladie ?

Si toutes les situations évoquées au-dessus sont de vraies galères de vacances, cela reste tout de même des galères matérielles et on peut facilement trouver de solutions. Tout change lorsque la santé est jeu ! Je touche du bois pour que cela n’arrive à aucun d’entre vous, mais malheureusement, la vie est faite d’imprévus.

NB : Avant chaque départ en vacances, pensez bien à consulter votre assurance afin de connaitre les modalités de prise en charge en cas d’accident ou de besoin de rapatriement ! 

  • Lors d’un voyage en Europe : 

Si vous partez en vacances dans un pays membre de l’Union Européenne et que vous êtes affilié auprès du régime de protection sociale français, il vous suffit d’obtenir une carte européenne d’assurance maladie (CEAM) afin d’être pris en charge dans n’importe quel hôpital s’il devait vous arriver malheur ! Cette carte est valable un an et elle est nominative et individuelle.

  • Lors d’un voyage hors de l’Europe : 

Afin un départ à l’étranger, vous pouvez vous renseigner sur le site du Centre de liaisons européennes et internationales de sécurité sociale, afin de savoir s’il existe un accord de sécurité sociale entre la France et votre destination. Il convient également de faire la différence entre un contrat d’assurance et un contrat d’assistance et d’essayer de trouver une formule qui contient les deux. Le contrat d’assistance peut vous permettre, suivant les options choisies, d’obtenir un traducteur à l’hôpital ou la prise en charge du billet d’un proche souhaitant se rendre à votre chevet. Le contrat d’assurance vous permet de couvrir une certaine partie de vos frais médicaux en cas d’accident ou maladie.

Attention : certaines assurances souscrites en France ne fonctionnent pas dans certains pays, comme les Etats-Unis ou le Canada qui ont une législation bien précises. Renseignez-vous avant le départ, car l’hôpital peut coûter très cher !

 

Et voilà mes Gurus, j’espère que vous êtes prêts pour votre prochain voyage et bien évidemment, j’espère que vous ne vivrez aucune de ses situations ! Si vous avez vécus d’autres galères en vacances, n’hésitez pas à les partager avec les autres :) Je vous laisse avec une petite citation de Benjamin Franklin

 

« La méfiance et la prudence sont les parents de la sécurité »