Ça y est, vos vacances sont réservées, vos valises bouclées et vous êtes enfin prêts à partir vous relaxer. Il reste cependant une étape, le trajet en avion et il ne s’agit généralement pas de l’étape la plus facile. Rester assis pendant des heures et des heures dans un espace assez réduit, pour beaucoup de personnes, c’est l’angoisse ! Voici donc mes 10 conseils pour survivre à un vol long-courrier !

Lorsque l’on a la chance de pouvoir partir en dehors de l’Europe, il y a toujours une étape à considérer en premier le vol long-courrier. Croyez-moi, rester assis dans un avion 10 heures est bien différent du vol pour rentrer à voir sa famille à Noël. Cependant, vous pourrez profiter d’un appareil beaucoup plus confortable et mieux équipé, ce qui vous aidera à supporter le voyage. Mais, cela ne fait pas tout ! Voilà donc pourquoi je vous livre mes 10 astuces pour survivre et s’occuper pendant un vol long-courrier.

1 – Tout miser sur la tenue :

Même s’il semble évident que l’on embarque pas pour un vol de dix heures en talon haut, jupe taille haute ou costard cravate, il me semblait évident de parler de la tenue. Le mieux est d’opter pour un jogging, un tee-shirt et un pull à capuche qui vous permettra de vous couper du monde en relevant la capuche. Notez bien qu’il peut faire assez froid dans la cabine de l’avion à cause de l’air conditionné, donc portez bien des habits longs, même si vous partez sur une île tropicale  et n’hésitez pas à prendre une veste en plus. Et n’oubliez pas qu’enlever vos chaussures durant le vol n’est pas interdit, alors n’hésitez pas à retirer vos baskets, vous vous sentirez plus à l’aise.

 

2 – Choisir sa place :

Avec la plupart des compagnie aériennes, vous pouvez faire votre check-in en ligne 72 heures avant le vol, sélectionner votre siège et imprimer vos billets. Je vous recommande faire votre check-in 24 à 36 heures avant votre vol, pour voir là où il y a le plus d’espace dans l’avion. Le mieux est de prendre une place vers le fond de l’appareil pour plusieurs raisons : s’il y a des turbulences, c’est l’endroit le plus stable, l’arrière est également plus spacieux et s’il y a des places de libres, elle sont généralement situées à l’arrière.

Fenêtre ou Couloir ? 

Belle vue ou liberté de bouger ? Le choix est assez cornélien lorsqu’il faut choisir entre la fenêtre le couloir. D’un côté, vous pourrez profiter d’un point de vue assez exceptionnel et d’une paroi pour votre tête. De l’autre, vous aurez la liberté d’étendre vos jambes et de vous lever lorsque vous le désirez, que ce soit pour aller aux toilettes ou juste vous étirer. À vous de choisir.

 

3 – Les accessoires indispensables :

Lorsque vous embarquez pour un vol de plusieurs heures, il y a quelques accessoires dans lesquels il vaut mieux investir à l’avance. Tout d’abord, je vous recommande vivement l’oreiller de cou, beaucoup plus pratique que le tout petit oreiller fournis par la compagnie aérienne. Cela vous permettra de vous caler la tête et d’éviter les douleurs au cou ou d’avoir la tête qui tombe sur l’épaule du voisin. Les deux autres indispensables pour pouvoir dormir le plus confortablement possibles sont les boules quies et le masque de sommeil. Si certaines compagnies aériennes les fournissent, il vaut mieux investir à l’avance pour être sûr de pouvoir couper le son et masquer la lumière pour quelques heures de sommeil réparatrices.

4 – S’hydrater et manger :

Lors d’un vol long-courrier, il est absolument indispensable de penser à s’hydrater, car l’air de la cabine est très sec. Même si la soif ne se fait pas sentir, il faut absolument boire plus que la petite bouteille d’eau d’un demi-litre qui est posée devant vous. N’hésitez pas à régulièrement demander de l’eau à une hôtesse, c’est gratuit. Concernant la nourriture, évidemment, je ne vous conseille pas de vous goinfrer pendant les 10 heures de vols, mais pensez à bien vous nourrir aussi. Même si vous serez un peu en décalage avec les horaires de repas normaux, ne manquez pas un des repas servis par le staff : premièrement parce que s’est gratuit et deuxièmement, parce qu’on dort mieux le ventre plein.

5 – Ne pas rester immobile :

Même s’il est assez tentant de rester assis pendant toute la durée de vol en regardant le maximum de films, sachez qu’il est vivement recommander de vous lever toutes les deux heures. Levez-vous, allez aux toilettes, faites un tour de l’avion ou étirez-vous à l’arrière de l’appareil, l’important c’est de bouger. Cela vous permettra d’éviter les engourdissements et de ne pas voir vos jambes doubler de volume à cause de la pression atmosphérique.

6 – Les Films et Séries :

Nous voilà arrivé à la partie la plus fun d’un voyage en avion. Quasiment toutes les compagnies aériennes (hors low-cost) fournissent  chaque passager, un écran avec une grande sélection de films, séries et jeux. C’est l’occasion de rattraper un peu votre retard cinématographique et de regarder les derniers plus grands blockbusters. Si vous n’avez encore jamais pris un vol long-courrier, vous serez surpris par la grande quantité de films et de séries offerte et cela vous permettre de faire passer quelques heures, sans vous en rendre compte.

7 – Livre et jeux  :

Comme votre maman a dû déjà vous le répéter un certain nombre de fois, trop d’écran, ce n’est pas bon pour les yeux. Passer plus de dix heures devant un écran situé à 50 centimètres de vos yeux, ce n’est pas le mieux. C’est pourquoi, je vous recommande également d’emporter un ou deux livres. Si vous voyagez avec quelqu’un, vous pouvez également emporter un jeu de société ou tout simplement, un jeu de cartes : bataille, kems, président, solitaire, réussite … il y a de quoi faire !

8 – Préparer une trousse hygiène :

Après quelques heures dans un avion, assis au même endroit, vous commencerez à ressentir un certain manque d’hygiène. C’est pour ça que je vous recommande d’emporter une trousse d’indispensables en cabine (n’oubliez pas, tous les contenants liquides ne doivent pas dépasser les 100 mL). Vous pouvez donc emporter un déodorant, des petites lingettes rafraîchissantes, une brosse à dent et de la crème hydratante. Mention spéciale à ceux qui partent rejoindre leur amoureux(se) à l’autre bout du monde : la brosse à dent n’est pas option pour un bisou romantique à l’aéroport :D

9 –  Se connecter à internet :

De plus en plus de compagnies aériennes proposent le Wi-Fi à bord de leur flotte. Généralement, il vous faut payer un petit supplément, mais si cela peut vous permettre de surfer un peu sur internet ou communiquer avec vos proches en faisant passer le temps plus vite. Par exemple, avec Emirates, vous disposer d’une heure d’internet gratuit avant de devoir payer 1€ pour toute la durée du vol. Ça vaut le coup non ?

10 – Dormir :

Qui dit vol long-courrier, dit décalage horaire et il serait dommage de gâcher un précieux temps de vos vacances à dormir pour récupérer du jet-lag. C’est pourquoi, je ne peux que vous recommander de dormir durant votre vol. En plus de vous permettre d’arriver assez frais sur votre destination de vacances, cela vous permettra également de faire passer le temps plus rapidement. Quel plaisir de s’endormir et de se réveiller en réalisant que l’on est presque arrivé :)