On poursuit notre New York Week avec cette fois, un endroit plus récent dans l’histoire de New York puisqu’il a été construit après les fameux attentats : le mémorial du World Trade Center !
Beaucoup de New-Yorkais sont attachés à ce mémorial qui retrace probablement l’épisode le plus tragique dans l’Histoire de la ville.

Lorsque que vous vous approchez de l’endroit où le World Trade Center se dressait autrefois, vous pouvez immédiatement ressentir un frisson à l’arrière de votre cou. Vous commencez à vous sentir mal à l’aise avec la vue de deux grands trous béants dans le sol où ces deux mastodontes architecturaux se dressaient autrefois. Les Twin Towers étaient un symbole de la puissance américaine, le muscle financier de la ville et l’une des images définissant New York. Ce fut le cas jusqu’au jour où tout s’est écroulé. Quand vous regardez les milliers de noms gravés dans le mur commémoratif de chaque bâtiment, vous commencez à vous souvenir. Tout le monde dans le monde entier se souvient d’où il était au moment de ces événements tragiques. Ils ont affectés les New-yorkais, les Américains et les gens à travers le monde entier.

Le mémorial du World Trade Center

Visiter le Mémorial du World Trade Center est une expérience plutôt marquante. La première chose que vous voyez lorsque vous entrez dans le musée, c’est l’épave de l’un des nombreux camions de pompiers qui ont été détruits dans leurs tentative de secours. Des pompiers qui ont donné leur vie pour sauver des gens innocents qui essayaient d’échapper à la chute du building et aux flammes. Sur les murs, vous pouvez voir les écrans de télévision qui montrent (en continu) les nouvelles de ce jour que personne n’a oublié : le 11 septembre 2001.

World Trade Centre

 

Vous pouvez revoir les réactions des reporters sur les émissions télévisuelles du matin à l’époque, ainsi que celles de leur invités avec leurs mâchoires relâchées car ils assistent à ce qui se déroule en temps réel. Vous pouvez les voir, complètement perdus, lorsqu’ils tentent de comprendre ce qu’il se passe.

Les murs sont couverts de citations qui vont retenir toute votre attention. Vous allez avoir du mal à lire ce qui se trouve devant vous, mais dans le même temps, vous ne pouvez pas vraiment vous arrêter.
Les citations des articles de journaux, les témoignages des deux survivants et des familles qui ont perdu des êtres chers. Dispersés dans l’entrée du mémorial, vous allez voir plusieurs personnes avec des mouchoirs dans les mains en train de lutter contre l’émotion.
Puis quelque chose va vous frapper. Une citation du poète romain Virgile « aucun jour ne peut effacer la mémoire du temps « . Ceci est la dernière section du Mémorial du World Trade Center qui vous permet de prendre des photos et de passer à la suite … ce à quoi vous ne vous attendiez pas.

 

no day

 

Comme vous passez par une porte en verre, avec un homme de sécurité veillant à ce que vous ayez pu prendre des photos et vous documenter pendant la visite, vous commencez à voir le calendrier chronologique des événements du 11/9. Ensuite, vous verrez les réactions différentes des citoyens ordinaires qui ont assisté aux événements et l’action des services d’urgence. La promenade autour de cette partie du musée vous laissera dans un état de choc particulier.

Enfermé dans une cage de verre, vous verrez les restes calcinés des vêtements qui ont été abandonné par les gens qui ont tenté de fuir la scène et les notes écrites par les New-yorkais piégés dans les étages supérieurs des Tours et qui appellent à l’aide. La plus frappante des pièces conservées est sans doute celles des grandes structures métalliques tordues de chaque tour, montrant la force de l’impact quand l’avion a frappé sa cible. Les morceaux d’avion sont exposés aux yeux de tous. Lorsque vous réalisez que ce morceau de métal a changé le monde, vous commencez à sentir la puissance symbolique des matériaux dans cette pièce.

flag

 

La dernière partie de la visite est celle qui fera le plus appel à vos émotions et qui vous présentera l’impact humain de ces événements.

Tout d’abord, il y a les téléphones qui diffusent les messages vocaux qui ont été envoyés par les familles aux victimes pour savoir s’ils étaient en sécurité. Il y a aussi les enregistrements audio des personnes qui disent adieu à leurs proches. Le ton de leurs voix est particulièrement envoûtant et émouvant.

En second lieu, vous êtes en mesure d’entendre les différents appels sortants effectués par les services d’urgence qui tentent désespérément de trouver leur chemin en toute sécurité vers les victimes sous les débris. Comme ils viennent de réaliser qu’ils ne pourront plus ressortir du bâtiment, vous pouvez entendre l’abattement et la détresse dans leurs messages.

Enfin, vous pouvez aussi voir les auteurs des attentats sur les vidéos en train de passer les barrières de sécurité à l’aéroport avec des expressions impassibles sur leur visage, qu’on a du mal à croire qu’une personne puisse décider de commettre un tel acte terroriste et mettre fin à la vie de tant de gens.

Tribute_in_Light_and_One_World_Trade_Center_(2012)

 

Tandis que vous quittez le mémorial du World Trade Center, votre point de vue de la ville change complètement. Vous pointez votre tête vers le ciel et imaginer cette expérience à la seconde où vous vous rendez compte que l’avion est juste au-dessus de vous. Vous vous imaginerez les nuages de poussière, qui défilent dans les rues de Lower Manhattan et la vue des milliers de blessés. La façon dont vous voyez la ville va changer, mais elle vous fera aussi apprécier tellement plus votre séjour à New York.

Après la visite du mémorial, il est plus facile d’oublier les questions politiques qui ont entouré l’événement qui a causé autant de morts . C’est un exemple qu’une ville comme New York qui est composée par plusieurs ethnies, religions et nationalités, peut se tenir coude à coude contre le mal. Si vous allez à New York, il serait dommage de ne pas aller au mémorial car c’est probablement l’une des expériences les plus émotionnelles que vous n’aurez jamais dans votre vie.