Un vol jusqu’à New York se ferait en moins de trois heures et demie en jet supersonique – cela semble formidable, mais très incertain. Le milliardaire et entrepreneur Richard Branson veut investir de façon à en faire une possibilité sous peu.

Imaginez : vous n’avez rien de prévu pour le week-end et vous laisseriez bien tenter par une petite escapade à l’étranger. Vous vous mettez donc en quête de vols pas chers vers Barcelone, Milan ou Londres. Et bien, dès 2017, cela pourrait bien constituer un réflexe du passé, puisque Richard Branson, un des hommes les plus riches de la planète, travaille en ce moment sur un projet révolutionnaire. Avec des avions dépassant la vitesse du son, on pourra peut-être voyager d’un coin d’Europe à New York en moins de quatre heures. Et ainsi, plus rien ne vous empêcherait de passer ce fameux week-end à explorer la Grosse Pomme !

Manhattan Bridge and the New York skyline before sunset

Un projet qui prend son envol

L’avion à réaction « Boom », qui vise à offrir une connexion rapide entre l’Europe et l’Amérique, irait 2,6 fois plus vite que tout autre avion de ligne et à la différence des vols habituels, qui mettent près de 8 heures à parcourir cette distance, le jet supersonique est censé la couvrir en moins de trois heures et demie.

Cela fait plus d’un demi-siècle que les avions supersoniques existent – et nous connaissons tous le Concorde – mais il semble désormais y avoir une vraie révolution en termes de design, de technologie et de matériaux utilisés. La start-up Boom Technology Inc., dont le nom a baptisé les avions de sa flotte, ont planifié la phase active depuis plusieurs mois.  « Nous fabriquons un avion de ligne supersonique à bord duquel les gens pourront effectivement s’offrir une place, » a déclaré son fondateur, Blake Scholl, en Mars dernier. Avec l’aide du milliardaire extraverti, cet objectif peut devenir réalité.

Combien coûtera une place à bord d’un vol supersonique ?

On imagine que le coût du voyage sera raisonnable : des vols Londres-New York se font régulièrement et un vol aller-retour est facturé environ 5000$. La compagnie aérienne souhaite avoir à bord environ 40 places – un service exclusif qui devrait avant tout intéresser les voyageurs d’affaires. Si l’on compare avec les prix des vols de 8 heures en classe affaires, la différence n’est pas si grande, vu qu’ils s’élèvent environ à 6000€ en haute saison !

hero-707x398
Photo : boomsupersonic.com

Branson investit et augmente sa propre flotte

Quelques jours plus tôt, au Centennial Airport de Denver (USA), les fondateurs de Boom Technology Inc. ont présenté leur premier prototype, XB-1 (qu’ils surnomment affectueusement « Baby Boom ») et après les tests initiaux, une nouvelle version de l’avion, plus large, devrait naître des ateliers de la firme.

Cela n’a surpris personne que Richard Branson, qui possède la compagnie aérospatiale Virgin Galactic, supporte la start-up et son projet ambitieux. On le sait attiré par tout ce qui touche aux voyages dans l’espace et à l’aviation repensée – cependant, un facteur qui a pu aussi le décider et le fait qu’en grossissant les rangs de sa flotte avec des avions supersoniques, il serait le premier à disposer de tels appareils. (Avec Virgin Atlantic, il constitue déjà une figure de proue dans le domaine de l’aviation civile.)

On a hâte de voir ce qui résulte de ces projets : les premiers vols reliant Londres et New York sont prévus pour la fin 2017 et d’autres vols attractifs, comme un Tokyo-San Francisco ou un Sydney-Los Angeles sont aussi envisagés. En attendant, à défaut d’être supersoniques, vous pouvez trouver des vols super-pas-chers par ici !

© Photo d’illustration : boomsupersonic.com

 

Enregistrer

Enregistrer