Elfes, nains et magiciens … Tout cela nous vient à l’esprit lorsque l’on pense à la merveilleuse trilogie du Hobbit !

C’est début décembre qu’est sorti le troisième et dernier film réalisé par Peter Jackson, « Le Hobbit : La Bataille des Cinq armées ».
La fin du voyage en Terre de milieu s’achève donc après 15 ans, date à laquelle a commencé les aventures du Seigneur des anneaux.  Ceux d’entre vous qui sont intéressés par un aperçu des coulisses et des célèbres lieux de tournage de la trilogie se feront un plaisir de lire cet article. Parce que le guru est aussi un fan !

le hobbit

Hobbitebourg est déjà une attraction touristique populaire en Nouvelle-Zélande

Comme le célèbre « Seigneur des Anneaux », le tournage de la trilogie du Hobbit a également eu lieu en Nouvelle-Zélande. De cette façon, tous les décors dans la Comté, comme les habitations des Hobbits et même « The Green Dragon Inn », le pub des Hobbits ont dû être construits à nouveau.
Les décors des films peuvent être trouvés partout aussi bien dans l’île du Nord que dans l’île du sud. Un des sites les plus fréquentés, qui est certainement l’une des plus célèbres attractions de la Nouvelle-Zélande, est Hobbitebourg. La ville de la région ouest de la Comté, près de la ville provinciale de Matamata, au sud d’Auckland, est situé sur le territoire d’une ancienne bergerie.

Tongariro National Park : à la montagne solitaire d’Erebor

Tongariro National Park dans le centre de l’île du Nord était déjà un décor très important pour le « Seigneur des Anneaux ». Ce parc national très impressionnant avec ses trois volcans a été utilisé à nouveau dans les films du Hobbit. De cette façon, la zone autour du volcan Ruapehu est présenté comme le côte sombre du Mordor et la montagne solitaire d’Erebor. Les visiteurs peuvent venir explorer les collines soit avec un voyage de ski en hiver ou avec une randonnée. Tongariro National Park est le plus ancien de Nouvelle-Zélande et maintenant il appartient au patrimoine naturel mondial de l’UNESCO.

hobbit 4

La Maison de Beorn et le début du voyage à Fondcombe

Il y a bien sûr d’autres endroits qui sont plus que parfait pour la trilogie du Hobbit. Si vous êtes intéressés pour visiter ceux-ci, Queenstown est vraiment l’un des endroits que vous devez voir.
La région des lacs du Sud en Nouvelle-Zélande avec ses immenses collines enneigées et des vallées profondes ainsi que les cascades gigantesques est considéré comme l’incarnation de la Terre du Milieu. C’est pourquoi une grande partie des scènes ont été tournées ici. Par exemple, une ferme dans les montagnes de la région de Paradise près de Queenstown a été reconstruit dans la Maison de Beorn. Cet endroit sert également de tournage pour de nombreuses scènes de combat dans la trilogie. Earnslaw Graver avec ses nombreuses cascades est également un endroit populaire dans le nord de Queenstown et l’un des endroits les plus magiques pour tourner. C’est ici que Bilbon et ses compagnons ont été filmés sur le chemin de Fondcombe. Pour explorer ce décor si spécial vous pouvez vous joindre à une randonnée de 4 heures avec en apothéose une vue imprenable sur toute la vallée.

Chetwood et Azanulzibar sur l’île du Sud

Ensuite, il ya Piopio, une petite ville dans le district de Waitomo dans l’ouest de l’île nord. Un autre lieu de tournage est situé à la pointe nord de l’île sud autour de Nelson, probablement l’un des endroits les plus ensoleillés en Nouvelle-Zélande. Cette zone représente Chetwood ainsi que Azanulbizar dans la Moria, ainsi que d’autres. C’est la zone où Bilbo et les nains s’échappent des elfes en flottant le long de la rivière Pelorus dans des fûts de vin. La région autour de Nelson est un bon point surtout pour des randonnées. En outre, elle peut être explorée à travers une randonnée à cheval. La plupart des lieux de tournage sont toutefois des terrains privés et ne peuvent donc pas être visités. Le panorama à ne pas rater est la vue sur la célèbre Golden Bay.

hobbit 6

La ville-lac d’Esgaroth : Le Lac Pukaki à Aoraki Mount Cook

Pukaki, un lac dans le sud de l’île, a été utilisé comme décor pour la ville-lac de Esgaroth. Le lac a une couleur bleu très intensive, grâce aux glaciers qui s’y déversent.
En particulier, le mélange de paysage avec les montagnes, le lac et les champs herbeux est parfaitement adapté pour une épopée fantastique. Non seulement cette région un célèbre lieu de tournage mais avec la plus haute montagne de Nouvelle-Zélande, Aoraki Mount Cook, c’est aussi un domaine skiable populaire en hiver. En outre, l’endroit attire un grand nombre de cyclistes, vagabonds et touristes en quête de sites romantiques pour regarder les étoiles.

hobbit 7

Les films du Hobbit : les impacts positifs sur le tourisme de la Nouvelle-Zélande

Surtout pour le tourisme en Nouvelle-Zélande, les trilogies des films de Peter Jackson ont été un grand succès. Depuis le voyage à travers la Terre du Milieu qui a commencé en 2001 avec la première projection du film « Le Seigneur des Anneaux» et la trilogie Hobbit qui a suivi, ce merveilleux état insulaire attire un très grand nombre de touristes dans les lieux les plus célèbres de tournage chaque année.
Pour beaucoup de gens c’est la seule raison de passer leurs vacances ici.  Ces films devraient certainement encore avoir des répercussions sur le tourisme dans le pays.

Même Air New Zealand, une des compagnies aériennes du pays, célèbre les films du Hobbit avec leur propre vidéo de sécurité, et elle vaut le détour!
Regardez-là et vous verrez quel effort la société a mis dans ce projet. La vidéo de sécurité la plus épique jamais réalisée !!

Laissez-vous envoûter par ces lieux magiques de tournage et l’expérience d’un voyage extraordinaire à travers la Terre du Milieu. Je ne peux que vous le recommander! ;)