Sexuellement « open ».

Voilà comment se décriraient la plupart des aventuriers qui parcourent le monde entier. 5 jours ici, 3 jours là-bas, on ne laisse aucune trace et on ne recherche absolument pas du sérieux. Ce n’est pas le cas de tous les randonneurs, mais soyons honnêtes : le sexe dans les auberges est quelque chose de commun. Le problème est le fait que les routards ne donnent guère d’importance à là où ils séjournent. Le peu d’argent qu’ils ont part rapidement dans des boissons au bar, plutôt que dans une chambre privée. Ils finissent donc par dormir dans un dortoir comptant pas moins de 27 autre personnes à côté, en-dessous, ou au-dessus d’eux.

Voici donc un indispensable pour votre prochain voyage : les meilleurs conseils pour s’envoyer en l’air en auberge de jeunesse !

Sexe à l’auberge de jeunesse

Les destinations les plus populaires pour un « quickie »

Dans tous les coins du monde vous pouvez aujourd’hui trouver des routards. Mais plus qu’ailleurs, la Thaïlande, le Brésil, l’Inde et le Vietnam sont les destinations les plus prisées. Les pays asiatiques en particulier attirent les routards grâce à leurs prix bas pour ce qui est du logement, de la nourriture et des boissons. Imaginez : vous pouvez même vous envoyer en l’air dans un hôtel pour un bon prix ! Mais ce n’est plus du tout la même chose quand vous voyagez en Occident. L’Australie, qui semble être le compromis parfait attire chaque année environ 6,7 millions de visiteurs, avec parmi eux 65000 Français.

Que ce soit avec un PVT, en tant que touriste ou qu’étudiant, l’Australie est particulièrement populaire chez les jeunes. Tout juste sorti des études, on se sent libre et sans attaches, et on s’ouvre naturellement à de nouvelles aventures. Ainsi au fil des vos péripéties il se peut que vous vouliez vivre quelques aventures par-ci, par-là. Dans les villes de Sydney, Melbourne et Gold Coast, vous trouverez de nombreux repaires de routards et quelques-unes des plus folles histoires de sexe.

Sexe auberge de jeunesse

Sexe, « Goon », et Auberges de Jeunesse

J’ai trouvé un rapport très amusant écrit par Rhian Hughes, une employée de l’Arts Factory Lodge, une auberge à Byron Bay dans l’Est dans de l’Australie. Elle écrit qu’elle a vu, entendu, et senti beaucoup de choses jusqu’à maintenant. Byron Bay est connu pour être LA ville hippie du pays avec son lot de marijuana, de percussions et de spiritualité qui attire des millions de voyageurs tous les ans. Pour Rhian les auberges de jeunesses ne sont que du « speed dating sous stéroïdes« . « Vous avez des gens de tous les âges et de toutes les nationalités qui sont envoyés et compactés dans un espace ridiculement petit, obligés de manger, dormir et se doucher ensemble. », elle écrit. « Pas étonnant que des liens intimes se créent. »

Et c’est pareil tous les ans : « Comme l’Australie se remplit doucement pendant l’été, de plus en plus de routards séduisants débarquent à l’Arts Factory Lodge ». Et tout le monde se rencontre, la plupart du temps dans la cuisine : « Le garçon rencontre la fille. 2 heures plus tard, la moitié d’un paquet de cigarettes et une boîte de goon (vin Australien très peu cher) englouties ils décident ensemble de changer leurs plans, sont follement amoureux et s’apprêtent à faire le tour du monde à deux ».  Les gens parlent ensemble sans retenu et l’atmosphère se réchauffe progressivement jusqu’à ce que la pression ne soit plus possible à tenir.

auberges de jeunesse fun

A la Chasse : Comment conclure en auberge de jeunesse

Je suis sûr que certains d’entre vous ont déjà été dans ce genre de situation. Bien que pas beaucoup ne veuillent parler de leurs expériences. Heureusement, j’ai trouvé 2 routards qui ont accepté de bien vouloir nous raconter quelques détails. Kerstin vient des États-Unis et a effectué un voyage en Australie il y a quelques temps de cela. Ben est Australien et vit directement à Surfers Paradise, un quartier de la ville de Gold Coast. Tous les deux ont eu des aventures en auberge de jeunesse, l’un car il l’a provoqué, l’autre… pas vraiment.

Kerstin venait de Byron Bay avec comme prochaine destination Surfers Paradise. « Quel endroit ! La vie nocturne est fantastique ! Fête non-stop, plage du tonnerre et évidemment Dreamworld et Movie World ! ». Kerstin résidait au Sleep Inn Backpackers. Durant la journée elle alla aux parcs d’attraction, et participa la nuit tombée à un pub crawl. « Sûrement la nuit de la plus embarrassante de ma vie ». Beaucoup d’alcool et peu d’hésitation. « J’étais tellement ivre, je me suis ridiculisé devant tout le monde et à un moment je me suis dis que ce serait une bonne idée de ramener un garçon à l’auberge de jeunesse ! Ce n’était pas l’avis de mes colocataires ! » elle raconte.

« On est arrivé à 4 heures du matin en riant et titubant. Nous avons tous les deux réussis à arriver sous la couette au final, ce qui me m’étonne encore aujourd’hui. Nous voulions être un peu à notre aise mais le lit n’arrêtait pas de bouger ». Certains colocataires étaient tellement en colère qu’ils quittèrent la chambre. « Peu de temps après le responsable est arrivé, nous a stoppé et nous a demandé de quitter l’établissement le lendemain matin. J’étais tellement embarrassé que je voulais que le sol s’ouvre sous me pieds et m’avale ! »

Ben quant à lui n’a jamais eu aucun problème avec les gérants des auberges, il sait comment gérer ce problème. Vous pouvez le trouver quasiment tous les weekends dans une auberge de jeunesse. « Vous pouvez rencontrer de gens cool et sympas ici, qui veulent juste s’éclater et qui racontent des histoires extraordinaires. Je trouve cela très inspirant. » Bien sûr, cela lui a permit de rencontrer beaucoup de filles. « La plupart d’entre elles ne cherchent pas à se caser, elles veulent juste s’amuser. Comme moi. »

surfers paradise

Ben vit à Surfers Paradise depuis maintenant 5 ans. Il connait les plus beaux spots aussi bien que les meilleurs bars. « Je peux montrer aux touristes où sont les meilleures soirées et après quelques verres on commence à se décontracter et à s’inhiber – c’est l’esprit Surfers. » Il connait très bien le problème des dortoirs : « Conclure dans une auberge de jeunesse est très peu confortable, vous devez être constamment silencieux afin de ne réveiller personne. ». C’est pour ça qu’il préfère ramener sa partenaire de soirée chez lui. « Je vis juste à 5 minutes du centre-ville, du coup c’est plus facile et détendu. » Pour autant il n’appellerait pas cela une technique. « En auberge de jeunesse, les choses sont différentes, tout le monde veut juste s’amuser. Le sexe n’est qu’un aspect de cela. »

Les 5 meilleurs lieux secrets où vous pouvez trouver un peu d’intimité dans les auberges de jeunesse

Vous pourriez penser que tous ceux qui ont passé un peu de temps en auberge de jeunesse on soit conclu dans un dortoir eux-mêmes soit ont dû entendre d’autres personnes conclure. Mais cela ne doit pas nécessairement finir comme ça ! Il y a dans tous les hôtels dans pièces secrètes et isolées où vous pouvez trouver un peu d’intimité. Voici mon top 5 des meilleurs endroits où conclure en auberge de jeunesse :

auberge de jeunesse intimité

1. Le salon télé : Dans quasiment toutes les auberges de jeunesse vous trouverez un salon avec un canapé confortable et/ou des poufs. Très peu de personne s’y rendent la nuit, vous pouvez donc avoir quelques instants en privé. Cependant vérifiez bien qu’il n’y ait pas de caméras de surveillance ou le personnel vous remerciera pour le spectacle !

2. Les toilettes : Ce n’est certainement pas l’endroit le plus glamour mais l’avantage non négligeable est qu’on peut les fermer à clé ! De cette façon personne ne vous prendra en flagrant délit, à moins que quelqu’un entende et reconnaisse votre voix.

3. La buanderie : Un parfum agréable, quatre murs et des oreillers moelleux : vous ne pouviez pas en demander plus ! La buanderie est une excellente opportunité pour votre petite escapade amoureuse. Personne ne devrait venir vous interrompre pendant la nuit. Mais s’il vous plaît faîtes attention aux serviettes et à la lessive…

4. La piscine : Dans beaucoup d’auberges de jeunesse on peut trouver un espace extérieur, avec parfois une piscine, un billard, ou au moins quelques bancs. Les lumières tamisés peuvent vous procurer quelques zones d’ombre dans lesquelles vous dissimuler. Gardez bien en mémoire que les autres dorment à deux pas de vous, et faîtes attention à votre volume sonore.

5. Réservez une chambre privée ! Oui, oui il y aussi des chambres privées dans les auberges. Elles ne sont pas si chers que ça et peuvent être réservées au milieu de la nuit ! Un excellent moyen d’avoir de l’intimité, 4 murs, un verrou et de profiter de sa nuit. En termes de confort vous n’aurez pas mieux en auberge. Car c’est le principe de l’auberge : on partage tout !

conclure auberge de jeunesse

J’espère que j’ai pu vous aider et vous inspirer pour votre prochain voyage. Si vous êtes intéressé à séjourner en auberge, je vous recommande hostelworld. Vous y trouverez toutes les meilleures auberges de jeunesse du monde.