Vous aimez visiter les musées lorsque vous êtes en vacances afin d’en apprendre plus sur l’histoire du pays ou de la ville dans laquelle vous êtes ? Voulez-vous quelque chose d’un peu plus extrême où vous découvrirez plus que des faits relatés dans l’ordre chronologique ? Pour tous ceux que çela intéressent, j’ai fait mes recherches aujourd’hui afin de vous présenter les 6 musées d’horreur les plus terrifiants au monde avec frisson dans le dos garantis.  Des anciens hôpitaux psychiatriques  aux catacombes pleines de momies, ces musées d’horreurs sont les plus effrayants au monde !

 

Les Musées d’Horreur les plus Terrifiants au Monde

Mutter Museum, USA | Les Catacombes des Capucins, Italie | Meguro Parasitological Museum, Japon

Medieval Crime Museum, Allemagne | Le musée du Génocide Tuol Sleng , Cambodge| Musée psychiatrique Glore, USA

The Mutter Museum à  Philadelphia, USA

Le Mutter Museum de Philadelphia contient plus de 20 000 anomalies médicales qui ne sont pas faites pour les personnes qui tournent de l’œil facilement. Ici, vous serez confrontés à la mort, à toutes sortes de déformations, de maladies et d’anomalies anatomiques. Ce musée n’est donc certainement pas réservé à tout le monde, mais il parvient dans tous les cas à satisfaire la curiosité morbides de ses visiteurs qui sont plusieurs centaines chaque jour. À côté des dizaines de crânes de personnes mortes dans d’atroces souffrances, on trouve également des squelettes déformés par toutes sortes de maladies, des dessins et des reproductions de photos terrifiantes ainsi que des parties de corps conservées et autres coupes de cerveaux. Le Mutter Museum n’est définitivement pas fait pour les âmes sensibles !

Trouvez un hôtel

Mutter Museum Philadelphia

Les Catacombes des Capucins, Palerme, Italie

Au 17ème siècles, les moines de la ville sicilienne de Palerme ont découvert, complètement par hasard, que leur crypte avait des propriétés de conservation. Comme celle-ci allait être étendue, les corps des moines qui avaient péris devaient être transférés dans une nouvelle destination. C’est ainsi que les moines ont découverts les corps sans aucun signe de pourriture ou de putréfaction et ont donc décidé de se servir de cette crypte comme un lieu de momification naturelle  à partir de ce jour-là. Les moines ne furent pas les seuls à être enterrés ici, les riches familles de Palerme le furent aussi.
Des centaines d’années plus tard, de nombreux corps sont encore tellement  bien préservés qu’entrer dans la crypte vous sentir un peu indigeste. La momie de Rosalia Lombardo, qui est décédée en 1920 de la grippe espagnole, est de loin la plus connue car le corps de la fillette de deux ans ne monte presque pas de signes de décomposition, encore aujourd’hui ! Les Catacombes des Capucins sont ouvertes au public, mais il vous faudra avoir le cœur bien accroché en regardant les momies !

Trouvez un hôtel

Crédit : TripAdvisor
Crédit : TripAdvisor

Meguro Parasitological Museum, Japon

Il y a des musées dont vous n’aurez jamais soupçonnés qu’ils puissent exister et c’est le cas du musée du parasite situé non loin de Tokyo. Si ce n’était déja pas assez fou de pouvoir « admirer » une collection de vers, de parasites et autres bestioles de partout dans le monde, sachez pour votre bien (ou pas), que tous ces parasites exposés ont été retirés de corps humains ou d’animaux. Voilà une chose à laquelle vous ne voulez pas penser lorsque vous admirerez ces merveilleux parasites visqueux.

Trouvez un hôtel

Crédit : TripAdvisor
Crédit : TripAdvisor

The Medieval Crime Museum, Allemagne

L’âge sombre, la torture, les interrogatoires horribles et les bûchers … il n’y a pas à dire, au Moyen-Âge on savait y faire en matière d’horreur. Le Medieval Crime Museum situé dans la ville bavaroise de Rothenburg, en Allemagne, vous donnera un aperçu très spéciale de cette époque fort heureusement révolue. Durant votre visite, vous pourrez absolument tout voir comme les instruments de torture, les différentes manières d’infliger la peine de mort ou encore les différentes poursuites pénales qui ont eu lieu pendant les procès. De nombreux engins de tortures sont exposés afin de montrer l’ampleur des traitements que l’on infligeait à l’époque.
Pour résumer, on peut dire que d’un point de vue historique, le musée est très intéressant, mais il est également terrifiant voir choquant !

Kriminalmuseum-tripadvisor
Crédit : TripAdvisor

Le Musée du Génocide Tuol Sleng, Cambodge

L’ère des Khmer Rouge au Cambodge est fort heureusement très loin derrière nous, mais l’horreur dans laquelle ils ont exécuté le peuple cambodgien est encore très réelle aujourd’hui. C’est pourquoi le musée du Génocide  a ouvert dans une ancienne prison rebelle, celle de Tuol Sleng. Si certains peuvent trouver ça macabre de visiter un lieu ou des milliers de personnes ont été sauvagement assassinées, pour d’autres, il est très important de préserver ce lieu de sorte que personne n’oublie les nombreuses victimes de cette dictature.
Pendant des années, des personnes furent torturés et exécutés dans des conditions terribles et des familles entières furent décimées dans la prison de Tuol Sleng. Une histoire tragique dont vous comprendrez toute l’ampleur si vous visitez le musée du génocide du Cambodge.

Crédit : twitter/annamarie89
Crédit : twitter/annamarie89

Le Musée psychiatrique Glore, USA

Si certains d’entre vous, le film Shutter Island avec Léonardo Dicaprio relève de l’imaginaire sachez que ce musée devrait vous faire redescendre sur terre rapidement. Lobotomies, expériences interdites, des patients traités avec des substances étranges … est-ce que toutes ces idées terrifiantes sont vraies ? Vous trouverez la réponse à cette question au musée psychiatrique Glore situé dans la ville de St. Joseph, aux Etats-Unis. Vous pourrez vous apercevoir très vite que des conditions extrêmes dans lesquelles les patients ont été traités :  bains de glace, thérapie par les chocs électriques, des chaises sur lesquelles les patients étaient sanglés pendants des heures et des heures … Les photographies et les expositions parviennent à accentuer l’atmosphère déjà cauchemardesque du musée. C’est une bonne chose que les traitements psychiatriques ont beaucoup évolués depuis.

Crédit : Musée psychiatrique
Crédit : Musée psychiatrique

 

Trop macabre ? Ou intéressant ? Faites plaisir à votre curiosité morbide et imaginez-vous visiter l’un de ces musées. Ou peut-être que ce n’est pas pour vous ? Dites-moi ce que vous en pensez dans les commentaires ci-dessus !