Vous avez déjà entendu parler du sujet épineux de la monte d’éléphants en Thaïlande ? Pensez-vous que ce soit une expérience à faire ou un pas à ne pas franchir ? J’ai parlé avec l’experte asiatique Jana qui m’a éclairé sur le sujet.

01Encore et toujours, nous voyons des photos de touristes heureux, profitant de leur balade à dos d’éléphant à travers la jungle de Thaïlande. En effet, la monte d’éléphant est une des activités les plus populaires en Asie, pas étonnant donc, que tout le monde essaye. Mais, comme ces éléphants en sont arrivés là ? Sont-ils entretenus et traités avec respect ? C’est pourquoi, j’ai interviewé Jana, du blog Rucksackstudentinen pour en savoir plus à ce sujet. Elle a beaucoup voyagé et fait de recherches à ce sujet et elle nous livre aujourd’hui ses impressions.

 

ride-an-elephant-shutterstock_59789563-2
Monte d’éléphant : Plaisir de vacances ou cruauté envers les animaux ?

 

Monte d’éléphant : Plaisir de vacances ou cruauté envers les animaux ?

Les éléphants sont un symbole fort de la Thaïlande, au même titre que les plages de rêve et la nature luxuriante : ils ont même leur propre lettre dans l’alphabet thaï. Chor Chang est un nom souvent utilisé pour les noms de rues ou de lieux dans le pays et cela montre à quel point cet animal est une partie vraiment importante de la culture thaïlandaise. Dans les temples, vous pourrez trouver de nombreuses sculptures représentant des éléphants et c’est même un souvenir typique d’un voyage en Thaïlande.

 

Thai elephant statue in Chiang Mai
Photo: istock.com/Michael Luhrenberg

 

Il n’est donc pas étonnant que l’on trouve ces doux géants dans l’industrie du tourisme. Vous pourrez trouver des éléphants dans les zoos  où vous serez en mesure de les caresser en vous rappelant vos dessins animés préférés d’enfance.  De nombreuses excursions à dos d’éléphant sont également offertes pour se balader à travers la jungle de Thaïlande et prendre un bain dans une rivière voisine. Jana a d’ailleurs pu observer le phénomène d’un peu plus près et voilà ce qu’elle en dit.

 

Les éléphants rapportent à leurs propriétaires beaucoup d’argent

 » Dans les stations touristiques telles que Phuket, Krabi ou le nord de Chiang Mai, il y a énormément de camps d’éléphants. Même si cela vous est présenté comme une attraction incontournable, cela ne correspond en aucun cas à la nature même de l’éléphant. Les immenses animaux promettent à « leurs propriétaires » une grosse somme d’argent, mais ils sont souvent incapables de leur fournir assez.
Si vous explorez la région en scooter, vous verrez souvent des panneaux de signalisation  » Here : Elefant Riding! « . La plupart des éléphants que je voyais alors, étaient particulièrement apathiques, n’avaient presque rien à manger, très peu d’espace et des chaines autour des pieds. Ceux qui ne désirent pas monter à dos d’éléphant, peuvent acheter des bananes pour les nourrir. Au moins, cela permet aux éléphants de se nourrir, mais n’est-ce pas un problème préoccupant ? »

 

elephant-chained-shutterstock_301960409-2

 

Et, les descriptions de Jana sont loin d’être un cas isolé. Encore et encore, la PETA met en garde les touristes pour ne pas se laisser berner par ces camps de monte d’éléphants. Au contraire, il est vivement conseillé de renoncer à une balade à dos d’éléphant pour leur bien-être !

Y a t-il une alternative acceptable aux tours à dos d’éléphant ?

Jana a de bons conseils encore une fois  » Même si les éléphants sont bien traités, la monte à dos d’éléphant n’est jamais agréable pour eux. En effet, leur formation exige une lutte entre l’homme et l’animal et c’est bien souvent l’homme qui gagne.

Je m’étais renseigné avant mon séjour pour ne pas tomber dans le piège. D’autres routards m’ont recommandé un camp, plus cher que tous les autres et je suis allé voir. Les propriétaires semblent dévouer au bien-être de leurs éléphants et mentionnent à tous les touristes chacune de leur erreur. »

Elephant with asian girl

 

 » Durant le tour, le propriétaire garde toujours un œil sur ses éléphants pour être sûr que les touristes ne les blessent pas. Cependant, lorsque je l’ai écouté parlé, il a bien mentionné qu’il avait déjà dû punir ses éléphants en précisant que nous n’aimerions pas voir ça ! Cette phrase a attiré mon attention : même si tout semble être fait dans les règles de l’art et que les éléphants n’ont pas de blessures apparentes, cela ne change rien au fait qu’ils ont du subir des punitions pour en arriver là. La monte à dos d’éléphant n’a donc rien à voir avec l’amour des animaux ! « 

 

Les parcs à éléphants sont plus recommandables :

Brent Lewin, un célèbre reporter photo, a travaillé sur des reportages pour des magazines tels que National Geographic ou Discovery Channel Magazine. Durant une interview pour NBC news, il donne des conseils aux touristes qui désirent tout de même voir des éléphants dans leur milieu naturel et surtout, sans chaîne et autres contraintes. Et, cela devrait être le but de tout le monde ! Même si l’on désire être au plus prêt de ses pachydermes, cela n’est pas dans les lois de la Nature !

Dans la province de Chiang Mai, à environ 60 kilomètres de la ville, vous trouverez la réserve Elephant Nature Park, où des éléphants tourmentés ont eu la chance de trouver une nouvelle maison. Dans une magnifique vallée, entourée de montagnes et traversée par des rivières, les visiteurs pourront observer les animaux dans la paix et la tranquillité. Une journée de visite vous coûtera environ 66€ et vous pourrez même passer une nuit dans la réserve pour 144€ par personne. Ici, les responsables font tout leur possible pour protéger les animaux et les réadapter à la vie sans contrainte. Le camp a même gagné un certificat d’excellence sur TripAdvisor.

Elephas maxims indices

 

Jana recommande également le Boon Lott’s Elephant Sanctuary, dans le nord de la Thaïlande. Sur plus de 400 hectares de terres, les éléphants évoluent en toute liberté. Les visiteurs peuvent rester ici et également aider à l’entretien du site. Les clients sont encadrés par un guide tout au long de leur passage dans la zone protégée et peuvent même profiter d’un repas typiquement thaïlandais. Ce camp est complet assez régulièrement car 6 personnes peuvent être enregistrées simultanément dans les chambres d’hôtes. Alors, si vous voulez visiter ce parc lors de votre prochain séjour en Thaïlande, je vous recommande vivement de réserver à l’avance.

Thailand elephants

 

Donc, vous voyez qu’il y a des alternatives humaines pour admirer de plus près des éléphants heureux sans avoir à leur grimper sur le dos. Même si la tentation est grande, je vous recommande vivement de ne pas vous arrêter dans un de ces camps, pour ne pas encourager ces pratiques barbares envers la cause animale. Au plus les touristes se rendront dans ces camps, au plus cela encouragera l’économie locale à maltraiter ces animaux magnifiques !

Voici mes conseils pour vous rendre en Thaïlande :