Bali … en voilà une destination qui fait rêver ! Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez pu voir que j’ai eu la chance d’y aller pendant deux semaines. Aujourd’hui je vous propose donc un article avec tous mes bons plans pour profiter au maximum de cette île indonésienne qui vous promet des vacances inoubliables !

Bali, surnommée l’île des Dieux, est une des plus petites îles de l’archipel indonésien, mais aussi une des plus belles. Ce qui fait la force de cette île, c’est que peu importe le type de vacances que vous recherchez, vous trouverez votre bonheur : plages de rêves, nature, villes animées, visites culturelles, surf, plongée, resort de luxe … il y en a vraiment pour tous les goûts.

Dans cet article, je n’aurai pas la prétention de vous offrir un résumé complet de ce que vous pouvez trouver sur l’île, mais je vous propose un aperçu de ce que l’on peut voir en deux semaines. Alors, suivez le guide :D

13617395_1033167720100681_1419581072_n

Bali en deux semaines

Formalités pratiques – Kuta et Seminyak  – Ubud et ses alentours – Lombok et les îles Gili

Formalités pratiques :

  • Se rendre à Bali : Pour vous rendre sur l’île de Bali, il vous faudra prendre un vol en direction de l’aéroport de Denpasar, desservi par de nombreuses compagnies aériennes comme Air France, Czech Airlines, Emirates, Etihad Airways ou encore KLM. Il est impossible de trouver un vol direct et il vous faudra faire une escale durant votre voyage qui vous prendra entre 18 heures et 30 heures, suivant la compagnie choisie.

 

  • Meilleure saison : La meilleure saison pour se rendre à Bali est entre mai et octobre, car c’est la saison sèche. Cependant, le climat est clément toute l’année, même si il vaut mieux éviter les mois de décembre et janvier.

 

  • Papiers : si vous partez à Bali pour moins de 30 jours, votre passeport vous suffira à entrer sur le territoire. Au-delà de 30 jours, il vous faudra un visa touristique que vous pouvez obtenir auprès de l’ambassade indonésienne pour 40€. Pensez-bien à commencer les démarches 60 jours avant.

 

  • Argent : la monnaie nationale d’Indonésie est la roupie indonésienne : 1€ correspond à environ 14 500 IDR. Vous pouvez choisir d’échanger votre monnaie avant de partir, mais sachez que vous trouverez dans toutes les villes de Bali, des bureaux de change ouvert 24h/24. Il vous sera également facile de retirer de l’argent dans de nombreux distributeurs, mais la plupart d’entres autorisent des retraits d’un montant maximum de 1.500.000 IDR (105€).

 

  • Electricité : Lors de votre voyage à Bali, vous n’aurez pas besoin de vous munir d’un adaptateur, vous pourrez brancher tous vos appareils électriques, directement sur les prises locales.

 

  • Communication : si vous décidez de profiter de ces vacances à Bali, pour vous couper du monde, alors cela vous sera facile. Cependant, pour les accros du téléphone, ne vous inquiétez pas : il y a du Wifi partout :) Tous les restaurants, bars ou hôtels proposent une connexion Wifi et dans certaines villes, comme Kuta, vous pourrez même profiter du Wifi gratuit dans la rue. Il est également possible de se munir d’une carte sim locale à de très bons tarifs, mais honnêtement, cela ne vaut pas le coup.

 

  • Transports : avant toute chose, je préfère vous prévenir que si vous n’avez jamais conduit de scooters auparavant, ne pensez pas essayer à Bali, vous risquerez de finir votre séjour à l’hôpital. De toute façon, vous n’en aurez pas besoin, il est très facile de se déplacer sur l’île : à peine arrivés à l’aéroport, vous serez assaillis par les chauffeurs de taxis qui pourront vous déposer à votre hôtel. Lorsque vous prenez un taxi,  n’hésitez pas à négocier les prix ! Une alternative moins chère est d’opter pour Uber, via l’application mobile.

Voici mes bons plans pour Bali : 

 

Kuta et Seminyak :

Commençons ce voyage à Bali par les deux villes les plus importantes de l’île, Kuta et Seminyak, situées toutes deux non loin de l’aéroport de Denpasar. Kuta, c’est la ville où le tourisme a commencé à Bali et surement la ville la plus animée de l’île. Ici, ne vous attendez pas à un plongeon dans la culture locale : c’est la ville prisée par les surfeurs du monde entier et les amateurs de vie nocturne. Bien que j’ai pu lire de nombreux articles négatifs à propos de cette ville, je dois avouer que je suis tombé sous le charme. À Kuta, vous pourrez tout d’abord profiter des 12 kilomètres de plages, parfaites pour prendre des leçons de surf. Vous pourrez d’ailleurs vous y essayer facilement, puisque rapidement les locaux viendront vous proposer des leçons de surf à prix mini. Je vous recommande d’ailleurs de vous rendre sur la portion de plage en face du Mc Donald de Kuta : les locaux ici vous feront passer une journée extraordinaire. Profiter de deux heures de surf pour seulement 200 000 roupies (14€), pour ensuite boire une bière bien fraîche en admirant le coucher du soleil, qui disparaît derrière la mer, bercé par un fond de guitare.

Si vous voulez vous restaurer à Kuta, vous trouverez des restaurants pour tous les goûts. Je vous recommande la rue Jl. Popies II, où vous trouverez de nombreux petits restaurants qui proposent à la fois une cuisine locale, mais aussi pizzas et burgers délicieux. Je vous recommande de goûter au Mie Goreng au poulet, un vrai délice ! Pour un repas avec boisson, vous en aurez généralement pour 70 000 roupies (4,50€).
Une fois le soleil couché, il est temps de se motiver pour partir faire la fête, n’est-ce pas ? Alors, direction la rue Jl. Legian, là où vous trouverez tous les bars et toutes les boites de la ville. La plus connue est le Sky Garden et vous en entendrez forcément parler si vous vous rendez à Kuta : pour environ 10€, vous pourrez profiter d’un all-you-can-eat et all-you-can-drink pass :) Sinon, je vous recommande l’Apache Surfer Bar où vous pourrez boire un cocktail ou une bière devant un concert-live. Si vous êtes plus reggae, allez jusqu’au fond du bar et vous trouverez une deuxième salle avec des live de reggae. Un lieu favorisé par les locaux et les touristes, c’est le Tubes Bar & Restaurant et ses nombreuses tables de billard, parfait pour commencer la soirée. Plus tard, direction Engine Room Discothèque et ses trois étages pour faire la fête jusqu’au petit matin. :)

Du côté de Seminyak, l’ambiance y est différente et plus branchée. C’est l’endroit parfait pour vous livrer à des séances de shopping : il y a de nombreuses petites boutiques uniques avec des vêtements de créateurs locaux dans lesquelles vous allez craquer. Bien, sûr, vous retrouverez également les grandes enseignes traditionnelles : pour les amateurs de marques américaines, sachez que vous trouverez des enseignes que l’on ne trouve pas en Europe :D Vous trouverez également de nombreux bons restaurants, un peu plus chics qu’à Kuta. Pour boire un cocktail ou prendre un dîner dans une ambiance unique, au bord de la plage :  rendez-vous au KU DE TA, où vous pourrez admirer le coucher du soleil depuis la piscine à débordement en bord de plage.

 

Pour loger à Kuta à petit budget, je vous recommande deux options :

  • La première pour se garantir un peu de calme, tout en étant à 5 minutes à pied de la plage et du centre-ville est l’Amazing Cabin Hostel  : pour environ 12€ par nuit, profitez d’un lit confortable dans un dortoir de 6 personnes climatisé avec salle de bain privée Le plus, c’est que l’hostel dispose d’une magnifique piscine extérieure, parfait pour piquer une tête en rentrant de soirée ;)        –> Cliquez-ici pour réserver une chambre  
  • Si vous êtes plus dans une optique de faire la fête et de rencontrer des backpackers du monde entier, je vous recommande le funky monkey Bali : ici, vous dormirez dans des dortoirs également (certes un peu moins confortable) pour environ 9€ la nuit, avec le petit-déjeuner, et pourrez également profiter de la piscine extérieure.  –> Cliquez-ici pour réserver une chambre 

Pour trouver d’autres hôtels à Kuta, suivant le niveau de confort et de prix que vous souhaitez :

 

Ubud et ses alentours :

Après avoir passé quelques jours de folies à Kuta ou Seminyak, il est temps de partir vous reposer dans la magnifique ville d’Ubud, entourée de la jungle et de rizières. Pour vous y rendre depuis Kuta, un Uber vous coûtera environ 125000 roupies (8€) et vous prendra environ 1h30 suivant le trafic. À peine arrivés à Ubud, vous tomberez sous le charme du cœur artistique de Bali et de ses nombreux temples.  Ici, vous pourrez partir découvrir les célèbres rizières : un chemin partant d’Ubud vous permet de marcher pendant une heure au milieu de paysages de rêve, entre jungle, rizières et maisons typiques. Vous trouverez le long de ce chemin, de nombreux petits restaurants, ainsi que d’endroits spéciaux pour pratiquer le yoga avec vue sur la nature.

 

Un autre incontournable d’Ubud : la Monkey Forest bien sûr ! L’entrée vous coûtera environ 4€ et vous donnera accès à une forêt tropicale magnifique où pas moins de 600 singes y vivent. Il s’agit également d’un endroit sacré où vous pourrez admirer des temples. De manière générale, les singes ne viendront pas vous voir, si vous n’avez pas de nourriture avec vous, mais vous pourrez les voir évoluer de très près.

 

Lors de votre séjour à Ubub, ne manquez pas le marché traditionnel, où vous pourrez acheter nourriture locale, vêtements et tous autres types de souvenirs. Encore une fois, n’hésitez pas à négocier les prix !

 

 

Un autre incontournable lors d’un passage à Ubud, c’est l’ascension du Mont Batur, deuxième plus haut volcan de Bali, le matin, avant que le soleil ne se lève. De nombreux tours sont organisés et vous pourrez généralement réserver directement à votre hôtel. Au programme : départ 2h du matin, ascension du Mont Batur pendant environ 2 heures pour ensuite arriver au sommet, prendre son petit-déjeuner tout en admirant le soleil se lever puis retour à votre hôtel aux alentours de 10h pour une sieste bien méritée :)

13575459_1033167703434016_1700194130_o
Lever de soleil sur le Mont Batur

Si vous avez déjà passé du temps à rêver devant les photos de Bali, vous devriez très certainement connaitre le temple sur l’eau  d’Ulun Danu : un endroit réellement magique ! À seulement 40 kilomètres d’Ubub, c’est un endroit que je vous recommande fort de visiter !

Le mieux est de prendre un chauffeur privé (environ 300 000 roupies / 20€ la journée) qui vous emmènera au temple et ensuite aux magnifiques cascades Git Git. Si vous aviez toujours rêvé de nager dans un endroit magique, au pied d’une cascade, c’est l’endroit où il faut aller !

Une photo publiée par @holidaygurufr le 28 Juin 2016 à 1h59 PDT

 

Une photo publiée par @holidaygurufr le 2 Juil. 2016 à 8h13 PDT

 

Pour loger à Ubud, vous n’aurez que l’embarras du choix : entre hostels charmants pour les petits budgets et magnifiques hôtels 5* cachés dans la nature, il y en a pour tous les goûts !

Pour les petits budgets, je vous recommande Jati Home Stay : un endroit paisible au milieu de la nature, qui a reçu le Certificat d’Excellence TripAdvisor. Pour seulement 12€, profitez d’une chambre double paisible, avec salle de bain privée, wifi et petit-déjeuner délicieux. De plus, le personnel se fera une joie de vous recommander les meilleurs endroits à voir à Ubud et à organiser vos excursions –>  Cliquez-ici pour réserver 

Voici une sélection d’hôtels que je recommande vous loger à Ubud :

Bali Rice Fields Sunset iStock_000055009954_Large-2

Lombok et les îles Gili :

Bon je vous l’accorde, on en partant à Lombok et sur les îles de Gili, on est plus à Bali, mais cela reste tout de même un incontournable d’un séjour à Bali ! Pour vous expliquer rapidement : Lombok est une île volcanique aux paysages de rêve et non loin de cette île, on trouve trois petites îles, Gili Trawagan (la plus festive), Gili Air (la plus locale) et Gili Meno (la plus calme). Pour vous y rendre depuis Kuta, Seminyak, ou Ubud, cela est très simple car de nombreuses liaisons ont lieux plusieurs fois par jour.  Pour environ 600 000 roupies (40€) l’aller/retour, vous profitez de la navette jusqu’au port de Padang Bay, puis vous embarquez dans un bateau (environ 2 heures) qui s’arrête à Lombok, puis sur les trois îles de Gili, suivant celle que vous avez choisie.

Si vous vous rendez à Lombok, vous pourrez profiter d’une nature à couper le souffle ! Je vous recommande vivement les cascades de Senaru, un endroit à couper le souffle où vous pourrez nager sous des immenses cascades. Plusieurs randonnées avec guide sont également organisées pour partir découvrir le volcan de Lombok.

vulkan_lombok_247340701

Comme je préfère parler de ce que je connais, je vais me concentrer sur l’île de Gili Trawagan, un endroit simplement paradisiaque. Pour vous donner une idée : c’est une île d’une superficie de 15 km², entourée d’une eau turquoise et de récifs coralliens à couper le souffle, où les voitures et même les scooters sont interdits. La journée, profiter des plages de sable blanc : notamment la plage nommée Turtle Beach où vous pourrez faire du snorkerling avec les tortues de mer. Des sorties snorkeling sont également organisées à la journée : pour environ 300 000 roupies (20€), vous embarquez dans un bateau qui vous emmènera à trois spots différents pour admirer les poissons multicolores et les tortues.
Aux environs de 17h30, il est temps d’enfourcher votre vélo pour partir de l’autre côté de l’île (10 minutes de vélo), car c’est la plage des couchers de soleil. De nombreux bars directement situés sur la plage, vous proposent des transats pour admirer ce spectacle captivant qui a lieu tous les soirs !

Ensuite, vous n’aurez que l’embarras du choix pour poursuivre votre soirée, de nombreux restaurants, bars et clubs n’attendent que vous, pour vous mêler à la foule de touristes du monde entier et faire la fête jusqu’au bout de la nuit : il y a même un pub irlandais sur cette petite île de 7 kilomètres de long ;)

 

Dernières informations :

  • Les prix sont tous affichés sans les taxes, qui sont rajoutées au moment du paiement – environ 15%.
  • Si les prix se sont pas affichés directement sur les articles (je parle notamment de shopping et du taxi), n’hésitez pas à négocier la moitié du prix annoncé.
  • Même si les locaux vous accueilleront avec un grand sourire et seront prêts à vous livrer leurs secrets à propos de Bali, comme partout, il y a des gens peu scrupuleux : faites notamment attention lorsque l’on vous rend la monnaie, car il peut arriver que l’on profite du fait que vous ne soyez pas familier avec les roupies indonésiennes.
  • Bonne nouvelle pour les fumeurs : un paquet de cigarette ne coûte que 22 000 roupies (1,50€)
  • Si vous voulez partir en excursion privée ou profiter d’une leçon de surf au meilleur tarif, n’hésitez pas à laisser un commentaire, je vous donnerai les bons contacts ;)

 

Une photo publiée par @holidaygurufr le 30 Juin 2016 à 0h58 PDT

 

Alors, vous êtes prêts à partir pour Bali : je vous assure que vous en reviendrez des étoiles pleins les yeux et une seule envie : y retourner ! Si vous avez déjà eu la chance de partir sur cette île, je suis curieux de lire vos bons plans dans les commentaires, car après tout, je n’ai pas eu le temps de tout voir ! N’hésitez pas non plus à marquer vos photos de voyages Instagram avec le hashtag #holidaygurufr, je serai ravie de les voir et de les partager :)