Que le Japon soit un pays plein de surprises, ça vous le savez déjà ! Dans cet article magazine, j’ai envie de vous présenter l’étang le plus connu du Japon, l’étang bleu de la région d’Hokkaido !

En vous promenant sur le chemin étroit, vous sentirez la forêt japonaise et chaque pas vous mènera dans une atmosphère de plus en plus calme. Petit à petit, vous apercevez de moins en moins de personnes et vous vous concentrez sur ce qui se présente devant vous. Après 10 minutes de marche, vous commencez à apercevoir un étang bleu vif qui éveille directement chez vous un sentiment de vacances. Pourtant vous n’êtes pas aux Caraïbes, vous êtes bel et bien au Japon et vous venez de découvrir le Blue Pond de la région d’Hokkaido !

Blue lake

 

Le Blue Pond (l’étang bleu) se trouve bien caché dans la petite ville de Biei, sur l’île japonaise d’Hokkaido, à environ 8 kilomètres du volcan actif  » Mount Tokachi-dake ». Il a été créé artificiellement dans le cadre d’un programme de protection de la population en cas d’éruption du volcan. Sa couleur bleue chatoyante est désormais connue dans le monde entier et attire chaque année, de plus en plus de touristes.

Pour atteindre le Blue Pond, vous pouvez prendre les transports en commun ou y aller en voiture que vous pouvez laisser sur un parking un peu plus loin. En plus de l’étang magnifique, il y a beaucoup d’endroits à explorer autour avec de nombreux sentiers de randonnée. L’aéroport japonais d’Asahikawa est situé pas très loin et sera surement votre point de départ.

 

D’où vient le bleu vif de l’étang ?

Pourquoi le Blue Pond offre un bleu vif à certaines périodes et miroite dune couleur verte à d’autres périodes. On pense que cela provient des hydroxydes d’aluminium, un minéral naturel qui est utilisé sans la production d’anti-acides pour soulager les brûlures d’estomac. Les hydroxydes d’aluminium sont capables de réfléchir la couleur bleue, ce qui veut dire que la couleur du lac est vraiment dépendante de la météo.